.
-

Chambray (Roland Fréart de Chantelou, sieur de). - Écrivain d'art né au Mans et mort vers 1676. De Chambray, qui était entré dans les ordres et devint conseiller et aumônier ordinaire du roi, avait étudié avec fruit l'architecture et voyagé en Italie; ce fut même lui qui, avec son frère, Paul de Chantelou, ramena Nicolas Poussin de Rome à Paris. Il est surtout connu par deux ouvrages intitulés Parallèle de l'architecture antique avec la moderne, avec un recueil des dix principaux auteurs qui ont écrit des cinq ordres (Paris, 1650, gr. in-fol., fig., 1689, 1702), et Idée de la perfection de la peinture, démontrée par les principes de l'art (Le Mans, 1662, On doit aussi à de Chambray la traduction en français, parue à Paris en 1630, des Quatre livres d'architecture de Palladio, celle du Traité de la peinture de Léonard de Vinci (Paris, 1651, in-fol.) et celle de la Perspective d'Euclide (Le Mans, 1663, in-4).
Chambray (Nicolas-François, marquis de). - Homme de guerre et écrivain français, né au château de Chambray (Eure) en 1675, mort après 1750. En 1702, il leva à ses frais un régiment d'infanterie, dont il fut nommé colonel. Son ouvrage, Fruits de la solitude, fut publié par son arrière-petit-fils, le général Georges de Chambray (Paris, 1839).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.