.
-

Le pape Célestin III

Célestin III (Giacinto di Bobone) a été le 180e pape. Elu le 20 mars 1191, il est mort le 28 janvier 1198. Il appartenait à la famille des Orsini, et il était âgé de quatre-vingt-cinq ans lorsqu'il fut élu. 

Son prédécesseur, Clément III, avait promis aux Romains la destruction de Tusculum. Pour tenir cette promesse, il couronna Henri VI, à la condition que l'empereur donnerait à la garnison allemande qui protégerait Tusculum, l'ordre de livrer cette ville à ses ennemis. Elle fut prise et rasée, et presque tous les habitants massacrés avec une atroce cruauté. On rapporte que le jour même du couronnement, le pape exhiba son mépris pour l'empereur ou pour l'empire, en poussant du pied la couronne impériale. 

Néanmoins, il donna à Henri VI l'investiture de la Pouille et de la Calabre, et à Frédéric, son fils, celle de la Sicile, que Henri réclamait du chef de Constance sa femme. Les conditions de cette investiture n'ayant pas été accomplies, Célestin excommunia Henri et Frédéric en 1194. On lit aussi qu'il avait excomunié Henri VI  parce qu'il retenait prisonnier Richard Coeur de Lion au retour de la croisade

En 1192, il confirma l'institution des chevaliers de l'ordre Teutonique, sous le nom d'Hôpital Teutonique de la sainte Vierge à Jérusalem. 

En 1196, il cassa la sentence des évêques de France qui avaient déclaré nul le mariage de Philippe-Auguste avec Ingeburge de Danemark. 

Vingt-huit lettres de ce pape ont été conservées. (E.-H. V.).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.