.
-

Casti (l'abbé J. B.). - Poète né en 1721 à Prato, mort en 1804, fut d'abord professeur dans sa ville, puis fut appelé à Vienne par son ami, le duc de Rosenberg, gouverneur du grand-duc (devenu ensuite l'empereur Joseph II) et y obtint le titre de poète de l'empereur. Il visita les cours de Russie, de Prusse, et vint passer ses derniers jours à Paris (1798). Il était doué d'un esprit vif et gai, qu'il conserva jusqu'à la fin de sa vie. Ses deux principales productions sont les Nouvelles galantes, en vers, Londres (Paris), 1793, contes dans le genre de Boccace, et les Animaux parlants, poème héroï-comique en 26 chants (Paris, 1802), où les personnages d'Ésope forment une épopée régulière. Ces ouvrages sont écrits avec un talent qui a fait placer l'auteur au rang des meilleurs poètes;  Les Animaux parlants ont été traduits par Paganel, Liège, 1813, et mis en vers par Mareschal, Paris, 1819.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.