.
-

Cardone

Vincenzo Cardone est un poète italien né à Atessa (Abruzze Citérieure) vers 1593, et mort vers 1618.

Il cultiva un genre de littérature aussi intelligent que le rébus ou le mot carré syllabique, écrivit un poème entier sans se servir une seule fois de la lettre R. Le titre en est triomphant : l'R bannie, la R Sbandita, ovvero Sopra la Potenza d'Amore (Naples, 1614, in-8). Il publia ce volume sous le nom de Jean-Nicolas Ciminelli-Cardone, qu'il venait d'abandonner pour entrer dans l'ordre des Dominicains.

Mis en goût par ce premier succès, il allait faire subir le même traitement à toutes les lettres de l'alphabet successivement, lorsque la mort prématurée du poète les sauva; l'Alfabetto distrutto est resté en projet ou en manuscrit.

Pourquoi ne pas ajouter, à titre de curiosité, que le nombre est assez grand des ingénieux esprits qui ont cultivé cet amusement : par exemple, le Grec Lasus, cité par Elien, Lope de Vega, accusé de s'y être diverti. Plus près de nous, on citer ce tour de force qu'est La disparition (1968) de Georges Perec (1936-1982), roman qui fait totalement l'économie de la lettre E, la lettre la plus fréquente dans l'écriture de français...

Ce genre de composition est qualifiée de lipogrammatique, mot formé du grec (leipein = ôter, gramma  = lettre), comme il convient. (R. de Gourmont).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007 - 2018. - Reproduction interdite.