.
-

Cappel

Cappel. - Famille protestante française, qui a fourni des ministres distingués et de savants hébraïsants. Le plus connu est Louis Cappel, né à Sedan en 1585, mort en 1658, qui fut professeur d'hébreu et de théologie à l'université protestante de Saumur, et qui présenta au roi en 1560 la confession de foi de ses coreligionnaires. Secouant le joug de la Massore, il établit un nouveau système de critique sacrée et soutint contre Buxtorf que les points voyelles, qui, selon ce savant, seraient aussi anciens que la langue hébraïque, ne remontent pas au delà du VIe siècle de notre ère. Ses principaux ouvrages sont Arcanum punctuationis revelatum, Leyde, 1624; Critica sacra, 1650. Son fils, Jacques Louis Cappel, lui succéda dans sa chaire, continua sa dispute avec les Buxtorf, et publia quelques-uns de ses ouvrages.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2007. - Reproduction interdite.