.
-

Camerarius

Joachim Liebhard, connu sous le nom de Camerarius est un humaniste et théologien  né à Bamberg le 12 avril 1500, mort à Leipzig le 17 avril 1574 (La Renaissance). Il dut le nom sous lequel il est connu (Kammer-meister) à une charge de chambellan épiscopal héréditaire dans sa famille. Disciple de Melanchthon (1521), d'Erasme (1524), il fut mis en 1528 à la tête de l'école supérieure de Nuremberg délégué par cette ville à la diète de 1530, il eut une grande part à la rédaction de la confession d'Augsbourg. En 1535, il fut appelé à l'université de Tubingen; en 1541, à celle de Leipzig, et il contribua à la prospérité des deux. 

En 1555, il siégeait à la diète d'Augsbourg, en 1556 à celle de Ratishonne et marchait d'accord avec Mélanchthon; en 1568, l'empereur Maximilien le fit venir à Vienne afin de le consulter. Parmi les oeuvres de Camerarius, nous citerons sa biographie de Melanchthon (Leipzig, 1566) dont il édita les lettres (Leipzig, 1569); Commentarii linguae graecae et latinae (Bâle, 1551); Epistolae familiares (Francfort, 1583-1595, 3 vol.).

Joachim Camerarius est un médecin et botaniste, fils du précédent, né à Nuremberg le 6 novembre1534, mort à Nuremberg le 11 octobre 1598. Il étudia à Padoue et à Bologne et se fit un nom comme médecin, comme chimiste et comme botaniste (La botanique à la Renaissance). Il possédait un jardin botanique aux portes de Nuremberg et des collections remarquables. Tournefort ne voulut voir en lui qu'un plagiaire; ce jugement exagéré a été réformé par la postérité. Beaucoup de princes allemands voulurent se l'attacher; il ne consentit jamais à aliéner sa liberté. 

Ouvrages principaux : De Re rustica opuscula nonnulla quibus praeter alia catalogua rei botanicae et rusticae scriptorum veterum et recentiorum insertus est (Nuremberg, 1577); Synopsis quorundam commentariorum de peste, etc. (Nuremberg, 1583); De Plantis epitome utilissima... Accessit catalogua, etc. (Francfort, 1586, et nombreuses éditions); Hortus medicus et philosophicus in quo plurimarum stirpium breves descriptiones, novae icones, etc. (Francf., 1588, 1654); Symbolorum et emblematum centuriae tres : I, ex re herbaria desumpta; Il, ex animalibus; III, ex insectis, etc. (Nuremberg, 1590-1597, et autres éditions). (Dr L. Hn).
-

Camerarius.
Joachim Camerarius (1534-1598).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.
.