.
-

Callimaque, Callimachus. - Sculpteur et architecte de Corinthe, florissait au Ve ou au VIe s. av. J.-C. On lui attribue l'invention du Chapiteau ,corinthien (Acanthe).
Callimaque. - Poète et littérateur grec, né à Cyrène vers 300 av. J.-C., florissait vers 270. II enseigna d'abord les belles-lettres à Eleusis près d'Athènes; puis fut appelé à Alexandrie par Ptolémée Philadelphe, et donna des leçons de poésie dans le Musée : Apollonius de Rhodes se forma à son école. Il avait rédigé des ouvrages d'histoire, de grammaire et de littérature et avait composé des poèmes dans presque tous les genres. Il excellait surtout dans l'élégie.

De tous ses écrits il ne nous est parvenu que quelques Hymnes composés pour les fêtes des dieux, des épigrammes et quelques fragments. On trouve dans ses poésies de l'élégance et de l'érudition plutôt que du génie; elles sont fort difficiles à entendre. On connaît en outre de lui l'Ibis, poème dirigé contre Apollonius, son ancien disciple, qui s'était montré ingrat envers lui (ce poème a été imité par Ovide), et la Chevelure de Bérénice mise en vers latins par Catulle



Editions anciennes - Les meilleures éditions de Callimague sont celles de J. Aug. Ernesti, Leyde, 1761, à laquelle il faut joindre les Fragments des Élégies publiés par Walckenaër, Leyde, 1799, de Blomfield, Lond., 1815, et d'O. Schneider, Gotha, 1851. Il a été trad. en français par Laporte-Dutheil, Paris, 1775, et mis en vers latins par Petit-Radel, 1808, en vers français par H. A. de Wailly, 1842.

En librairie - Callimaque, Hymnes,Epigrammes, fragments choisis, Les Belles Lettres (Série grecque), 1972.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.