.
-

Burnes (Alexander sir), voyageur né à Montrose (Écosse) le 16 mai 1805, tué à Kaboul le 2 novembre 1841. Envoyé comme cadet aux Indes (1821), il était, des 1828, second chef de l'état-major. Connaissant les langues indigènes, il fut, en 1830, chargé d'une mission auprès du radjah de Lahore; il réussit et obtint l'autorisation de faire un voyage dans l'Asie centrale. Accompagné du médecin militaire Gerard, il explora le Turkestan, Balkh et Boukhara, revint en janvier 1833 par la Perse

En novembre 1836 on chargea Alexander Burnes de négocier avec les khans du Sind, de Kaboul, Kandahar et Kélat, une alliance contre la Russie. Il ne put décider Dost-Mohammed à renvoyer les agents russes. Il revint en 1839 avec l'expédition qui ramena Choudja  en Afghanistan, resta à côté de lui comme résident anglais et fut tué dans l'insurrection afghane. Il a publié : Travels into Bokhara (Londres, 1834, 3 vol.; nouvelle édition, 1847; traduction en français, 1835), ouvrage riche en renseignements, et Cabool (Londres, 1842) (Les Voyages en Asie de Burnes).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.