.
-

Burckhardt (Johann Karl). - Né à Leipzig en 1773, mort à Paris en 1825. Il fut adjoint au Bureau des Longitudes en 1795, obtint en 1799 les lettres de grande naturalisation et devint membre de l'Institut en 1804. Il a construit des tables assez, précises de Mercure en tenant compte des perturbations. l'Institut lui décerna en 1801 un prix pour son Mémoire sur la comète de 1770; dans ce travail, Burckhardt expose que cette comète est devenue invisible parce qu'elle est entrée dans la sphère d'action de Jupiter. Il prit part aux travaux de Zach et de Lalande.

De 1812 à 1825, il a publié des Tables de la Lune établies par une méthode de calcul différente de celle de Laplace. Après Burckhardt, le perfectionner la théorie de notre satellite a été l'objet de diverses recherches, auxquelles sont attachés les noms de Damoiseau, Plana, Poisson et Hansen.

Ajoutons que Gauss et Burckhardt ont calculé l'orbite et les perturbations de la planète Cérès. (Lebon, 1899).

Burckhardt (J. L.), voyageur, né à Lausanne en 1784, fut chargé en 1806 par la Société Africaine de Londres de visiter l'intérieur de l'Afrique. Ayant fait une étude profonde de la langue et de la religion des Musulmans, il se fit passer pour un marchand arabe, et put ainsi visiter l'Arabie, la Nubie, et pénétrer jusqu'à Dongola (1812). Dans un 2e voyage, il se disposait à partir pour le Fezzan, quand il mourut au Caire en 1817. Les notes qu'il avait rédigées ont été publiées à Londres, sous les titres de Voyage en Nubie, 1819, - en Syrie, 1822, - en Arabie, 1829. Elles sont remarquables par leur exactitude.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.