.
-

Buffier (Claude, dit le Père), savant jésuite, né en Pologne d'une famille française, en 1661, mort en 1737, entra chez les jésuites en 1679, passa la plus grande partie de sa vie dans leur principal collège à Paris (Louis-le-Grand), et y partagea son temps entre les travaux de l'enseignement et la rédaction de ses écrits. Il a composé un très grand nombre d'ouvrages de littérature, de science, d'histoire et de piété. Il en a réuni les principaux dans son Cours de sciences sur des principes nouveaux et simples (1732, in-fol.), où l'on remarque une Grammaire française, des Traités d'Éloquence et de Poésie, un Traité des premières vérités, les Principes du raisonnement, des Éléments de métaphysique, un Discours sur l'étude et la méthode des sciences. On lui doit aussi la Pratique de la mémoire artificielle, 1701 , et une Géographie avec le secours de vers artificiels, 1715. Il coopéra longtemps à la rédaction du Journal de Trévoux. Le plus estimé de ses ouvrages est le Traité des premières vérités; il y établit les caractères des vérités qui sont incontestables, et énumère celles qui servent de base à chaque espèce de connaissances.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.