.
-

Buchanan

George Buchanan est un poète latin moderne et historien, né en 1506 en Écosse, mort en 1582, fit ses études à Paris, fut professeur à la communauté de Sainte-Barbe, puis retourna en Écosse, et devint précepteur d'un fils naturel de Jacques V, le fameux comte de Murray. Ayant écrit une satire contre les Franciscains, il fut emprisonné (1539), puis se réfugia en France, et enseigna pendant plusieurs années à Bordeaux , au collège de Guyenne où il eut Montaigne pour élève, et  à Paris. 
-
George Buchanan.
George Buchanan (1506-1582).

Appelé au Portugal pour enseigner à Coïmbra (1547), il éprouva dans ce pays de nouvelles difficultés à cause de la hardiesse de ses opinions. Il repassa en Écosse en 1560 et y embrassa le Protestantisme. La reine Marie Stuart le chargea de la direction d'un collège, et voulut lui confier l'éducation de son fils; il ne s'en déclara pas moins contre cette princesse dans les troubles qui suivirent, et fut nommé par les États précepteur du jeune roi Jacques VI.

Il consacra les dernières années de sa vie à des compositions historiques. Ses ouvrages, tous en latin, se composent : 

1° de poésies parmi lesquelles on distingue la Paraphrase des Psaumes, des épigrammes, deux satires contre les moines : Fratres fraterrimi et Franciscanus, le poème de la Sphère, les tragédies de Jephté et Saint Jean-Baptiste

2° d'ouvrages en prose, dont les principaux sont : De Maria regina ejusque conspiratione, libelle qui en déshonorant Marie Stuart a nui à la réputation de l'auteur lui-même; De jure regni apud Scotos remarquable par le libéralisme des idées; et l'histoire d'Écosse en 12 livres, le plus estimé de tous. 

On a donné des éditions complètes de ses Oeuvres, 2 vol. in-fol., Édimbourg, 1714, et 2 vol. in-4, et Leyde, 1725. Ses ouvrages furent mis à l'Index par Rome.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.