.
-

Brueys (David Augustin de). - Poète et théologien né à Aix en 1640, mort à Montpellier en 1723 fut élevé dans la religion protestante, fut converti au catholicisme par Bossuet (1681), écrivit plusieurs ouvrages en , faveur de sa nouvelle religion et finit par entrer dans l'état ecclésiastique. S'étant alors fixé à Paris, il prit du goût pour le théâtre et composa, soit seul, soit en société avec Palaprat, son compatriote et son ami, plusieurs comédies qui eurent du succès. Ses pièces les plus connues sont : le Grondeur, 1691; le Muet, 1691; l'Important de cour, 1693; le Sot toujours sot, 1693; les Empiriques, 1698; l'Avocat patelin, 1706, imité d'une ancienne farce attribuée à tort à P. Blanchet. Il s'est aussi essayé, mais avec moins de succès dans la tragédie. Ses oeuvres littéraires ont été publiées en 1735, 3 vol in-12, et en 1812, par Auger, 2 vol. in-18.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.