.
-

Broussonnet (Pierre Marie Auguste). - Naturaliste et médecin, membre de l'Académie des sciences, né en 1761 à Montpellier, mort dans cette ville en 1807, suppléa Daubenton au Collège de France et à l'École vétérinaire (1784), et fut secrétaire de la Société d'agriculture. Revêtu en 1789 de fonctions civiles, il devint ensuite membre de l'Assemblée législative, entra dans le parti des Girondins et fut proscrit avec eux; il erra quelque temps en Espagne, au Portugal, et visita Maroc, utilisant ses courses pour le progrès de l'histoire naturelle. Rentré en France sous le Consulat, il fut nommé consul à Mogador, puis aux Canaries, et enfin professeur de botaniqueà Montpellier. 

Broussonnet est le premier qui ait appliqué à la zoologie le système de nomenclature et de description de Linné. Il a aussi rendu de grands services à l'agriculture. Ses principaux ouvrages sont : Ichthyoiogiae decas prima, Londres, 1789; l'Année rurale, calendrier à l'usage des cultivateurs; Paris, 1787; la Feuille du Cultivateur, avec Parmentier, Dubois, etc.; et une foule de mémoires. On lui doit l'introduction en France des premiers troupeaux de mérinos et de chèvres d'Angora, ainsi que la découverte de l'arbre qui donne la résine sandaraque.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.