.
-

Brougham (Henry, premier baron et lord). - Homme politique, orateur et écrivain, né à Édimbourg en 1778, mort en 1868; montra d'abord une grande aptitude pour les sciences, et fit quelques ouvrages sur la physique et la géométrie; collabora avec éclat à la Revue d'Édimbourg, et fut, par de grands succès obtenus au barreau, conduit au Parlement (1810), où il se distingua pendant 25 ans dans la défense des réformes libérales; devint pair héréditaire et chancelier d'Angleterre sous le ministère de lord Grey (1830), résigna ces fonctions en 1834, lors du ministère de Robert Peel, et s'occupa depuis spécialement de réformes judiciaires et de travaux littéraires.

Ses principaux ouvrages sont Discours au barreau et au Parlement (4 vol., 1838); Esquisses historiques des hommes d'Etat du temps de George III (1838-43, trad. en fr. 1847); Essai sur la constitution anglaise (1845); Voltaire et Rousseau, écrit en français (1845). Ses Oeuvres complètes ont été publiées en 9 vol. in-8 (1855-57).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.