.
-

Boussingault (Jean-Baptiste Joseph Dieudonné), chimiste et agronome né à Paris le 2 février 1802, mort à Paris le 11 mai 1887. A sa sortie de l'École des mineurs de Saint-Etienne, il alla en Amérique diriger des exploitations de mines. Pendant l'insurrection des colonies espagnoles, il fut attaché comme colonel d'état-major à l'armée de Bolivar. Malgré ces occupations étrangères à la science, il fit nombre d'observations précieuses dans les contrées qu'il parcourait en soldat. A son retour en France, il fut nommé professeur de chimie à la Faculté des sciences de Lyon, puis professeur de chimie agricole à Paris, au Conservatoire des arts et métiers (1829), place qu'il conserva jusqu'à sa mort. 

La même année, il fut nommé membre de l'Académie des sciences, en remplacement d'Huzard. En 1848, il fut envoyé à l'Assemblée constituante par le dép. du Bas-Rhin. Il siégea parmi les républicains modérés. Elu au conseil d'Etat, il fut membre de la section de législation jusqu'au 2 décembre 1851. Au coup d'État de 1852, il abandonna la carrière politique et reprit, au grand profit de la science, ses études de chimie et d'agronomie. 

On doit à Boussingault une foule de mémoires dont plusieurs sont devenus classiques; tous sont écrits avec élégance et avec une précision qui ne laisse rien à désirer. Ses travaux de chimie agricole et de physiologie végétale le placent au premier rang parmi les agronomes du XIXe siècle. Ses nombreux mémoires ont été publiés dans les Comptes rendus de l'Acad. des sciences, ainsi que dans les Annales de phys. et de chim., dont il était rua des principaux rédacteurs et auxquelles il n'a cessé de collaborer depuis 1821, alors qu'il n'était qu'élève mineur, jusqu'à sa mort. (Ed. Bourgoin.).



En bibliothèque - Voici la liste de ses principaux ouvrages : Mémoire sur le lait de l'arbre à vache; les eaux de la Cordillère; les minerais de fer d'Amérique, etc. (An. phys. et chim., t. XXIII à XXX); Gay Lussite, gisements de platine, observations barométriques et météorologiques, etc. (id., t. XXX à LIX); Azote contenu dans les fourrages (id., t. LXIII, 225, 237); Gluten contenu dans les farines (id., t. LXV, 301); Rech. chimiques sur la veéétation{ id., t. LXVII, 5; 408; t. LXIX, 853); Rech. sur le lait et les vaches laitières (id., t. LVI, 65; 113; 428); Rech. sur la composition de l'air (id., t. I, 354; t. III, 257, 3e s.); Exp. sur l'alimentation des animaux (id., t. XI, 433; t. XII, 153; t. XIV, 419; t. XVI, 466; t. XIX, 413; t. XXII, 146, 503; t. XXIV, 460); Rech. sur la quantité d'ammoniaque contenue dans l'urine et dans les eaux (id., t. XXIX, 472; t. XXXIX, 257); Rech. sur la fixation de l'azote atmosphérique (id., t. XLI, 5; t. XLIII, 449); Rech. sur la végétation (t. XLVI, 5, 225; t. LXVI. 295, 3e série; t. XIII, 217, 282; 4e série); Dosage du silicium dans la fonte, le fer et l'acier (id., t. XXII, 437); Sur la matière sucrée du tilleul (id., t. XXV, 5); Fer contenu dans le sang et dans les aliments (id., t. XXVII, 477); Sur la vitrification de le terre végétale (id., t. XXIX, 486). On doit en outre à Boussingault plusieurs ouvrages didactiques : un Essai de statistique chimique des êtres organisés (Paris, 1841, in-8); un Traité d'économie rurale (1844, 2 vol in-8, dont la seconde édition, entièrement refondue, porte le titre d'Agronomie, chimie agricole et physiologie (1860-1884, 7 vol.). 
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.