.
-

Bouillon-Lagrange (J. B.), chimiste et pharmacien, né à Paris en 1764, mort en 1844 organisa en 1793 les hôpitaux de l'armée en qualité de pharmacien-major, professa la chimie à l'École polytechnique, puis à l'École de pharmacie, et devint directeur de cette École. On lui doit l'analyse d'une foule de substances médicales un Manuel du pharmacien et un Manuel de chimie, devenus classiques.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.