.
-

Bouhier (Jean), président à mortier au parlement de Dijon, membre de l'Académie française, né à Dijon en 1673 mort en 1746, s'est exercé avec succès dans la philologie, la jurisprudence, l'histoire et la poésie. On a de lui une traduction en vers du poème de Pétrone Sur la guerre civile entre César et Pompée; les Amours d'Énée et de Didon; des Remarques sur les Catilinaires et sur le De natura Deorum de Cicéron; la traduction du 3e et du 5e livre des Tusculanes; des Lettres sur les Thérapeutes; de savantes Dissertations sur Hérodote et Sur le grand pontificat des empereurs romains; la Coutume de Bourgogne, avec des commentaires estimés; de profonds traités sur la Dissolution du mariage, sur les Successions, etc. Ses oeuvres de jurisprudence ont été recueillies à Dijon, 2 vol. in-fol., 1787.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.