.
-

Bosc d'Antic (Paul), né en 1726 en Languedoc, mort en 1784, exerça d'abord la médecine avec succès, quitta cette profession en 1755 pour se livrer à l'industrie, perfectionna la fabrication des glaces et du verre, releva la manufacture de Saint-Gobain, et fonda lui-même plusieurs établissements nouveaux. Il a laissé de précieux écrits sur l'art de la verrerie, Paris 1780. 2 vol. in-12.
Bosc (Louis Auguste Guillaume). - Fils du précédent, né en 1759 à Paris, mort en 1828, s'est distingué comme naturaliste, tout en occupant des places importantes dans l'administration. Lié avec le ministre Roland et avec sa femme, il fut après leur condamnation, obligé de se cacher. Sous le Directoire, il fut nommé consul aux États-Unis; à son retour il devint inspecteur des pépinières (1803), puis professeur de culture au Jardin des Plantes (1825). Il avait été admis en 1806 à l'Académie des sciences. On lui doit, outre une foule de mémoires, l'Histoire naturelle des Coquilles, 1801; l'Histoire naturelle des Vers, 1801; l'Histoire naturelle des Crustacés, 1802, faisant partie des suites à Buffon, et un Cours d'agriculture, 1809. Il a été un des principaux collaborateurs du Nouveau Dictionnaire d'histoire naturelle, de Déterville, et du Dictionnaire d'agriculture de l'Encyclopédie méthodique.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.