.
-

Bosboom (Symon). - Architecte et professeur d'architecture hollandais, né à Embden (Hanovre) en 1614, mort à Amsterdam en 1668. Symon Bosboom, qui fut appelé par l'électeur de Brandebourg à Berlin pour la construction de plusieurs édifices et qui collabora avec Jacob van Campen à l'ensemble des détails et à l'ornementation de l'ancien hôtel de ville d'Amsterdam (aujourd'hui Palais-Royal de cette ville), fit de nombreux élèves dans le sentiment d'architecture de la Renaissance italienne et laissa un ouvrage dont le texte en flamand est intitulé Enseignement des cinq ordres d'architecture d'après Vincenzo Scamozzi (Amsterdam, 1670, in-4); traité plusieurs fois réimprimé et qui exerça longtemps une réelle influence sur les études et les oeuvres des architectes hollandais. (Charles Lucas).
Bosboom-Toussaint (Anne Louise Gertrude). - Romancière hollandaise, née à Alkmaar le 16 septembre 1812, morte à La Haye le 13 avril 1886. Ses débuts littéraires datent de 1837. Elle prit une grande part à la renaissance littéraire des Pays-Bas qui suivit la Révolution belge de 1830. Elle excella surtout dans le roman historique : Hethuis Lauernesse (1840); De graaf van Leicester in Nederland (1846); Gideon Florensz (1854), De Delftsche wonderdokter (1870). Elle a été la romancière calviniste par excellence. Son roman de moeurs contemporaines Majoor Frans (1874) a été traduit en plusieurs langues, notamment en français par Albert Reville. Mlle Toussaint avait épousé en 1851, le peintre bien connu d'intérieurs d'églises, J. Bosboom (la peinture aux Pays-Bas).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2009. - Reproduction interdite.