.
-

Bontius ou De Bondt. - Nom de plusieurs médecins hollandais, parmi lesquels :
Gerardus Bontius, né à Rijswijk en 1536, mort à Leyde le 15 septembre 1599, après avoir enseigné pendant vingt-quatre ans la médecine, l'anatomie, etc., à l'Université. C'est lui qui est l'inventeur des pilules hydragogues dites de Bontius.

Reynerus Bontius, fils du précédent, né à Leyde en 1576, mort le 12 juin 1623, fut successivement professeur de philosophie et de médecine à Leyde et médecin des princes Frédéric-Henri et Maurice de Nassau.

Jacobus Bontius, fils du précédent, né à Leyde en 1599, mort à Java le 30 novembre 1631. Il exerça d'abord la médecine dans sa ville natale, puis en 1626 fut chargé de l'inspection chirurgicale des Indes néerlandaises. Ses ouvrages sent remarquables : De medicina Indorum libri IV (Leyde, 1642, et autres éditions); Historiae naturalis et medicae Indiae orientalis libri VI, resté incomplet et publié par G. Piso dans son Libri XIV de Indiae utriusque re naturali et medicina.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.