.
-

Boccage (Mme du). - Femme poète, née à Rouen en 1710 morte à Paris en 1802, avait épousé un receveur de Dieppe qui la laissa veuve encore jeune; elle vint alors se fixer à Paris, où elle se fit remarquer à la fois par ses talents et par les agréments de sa personne. Elle a composé plusieurs poèmes : le Paradis perdu, en 6 chants faible imitation de Milton; la Mort d'Abel, imitée de Gessner; la Colambiade, en 10 chants, le meilleur de ses ouvrages. On a aussi d'elle une tragédie, les Amazones, quelques romans et des Lettres intéressantes. Mme du Boccage excita de son temps un grand enthousiasme; Fontenelle et Voltaire furent au nombre de ses promoteurs.
Boccage (Manoel Barbosa du), poète de langue portugaise, originaire de France, né en 1771 à Sétubal, mort à Lisbonne en 1806, eut un talent extraordinaire pour l'improvisation. Il s'exerça dans des genres divers : odes, sonnets, cantates, idylles, élégies, épigrammes, tragédies, et traduisit plusieurs poèmes français en vogue de son temps, ceux de Delille, Rosset, Castel, Mme du Boccage. Il avait aussi un grand penchant pour la satire et s'attira par là plusieurs mésaventures. On a recueilli une partie de ses ouvrages à Lisbonne, en 6 vol. in-12, 1798-1805.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.