.
-

Blanchard

Blanchard (Jacques). - Peintre, né à Paris en 1600, mort dès 1638, prit pour modèles Titien, Tintoret et Paul Véronèse, dont il avait étudié les ouvrages en Italie, et devint ainsi excellent coloriste. Il exécuta un plafond à Versailles et une galerie à l'hôtel Bullion. Ses chefs-d'oeuvre sont : la Descente du St-Esprit et Saint André à genoux devant sa croix (pour Notre-Dame de Paris).  On l'a surnommé le Titien français.
-
Jacques Blanchard.
Jacques Blanchard.
Blanchard (l'abbé). - Né en 1731 à Vouziers (Ardennes), mort en 1797, était entré dans l'ordre des Jésuites. Après la suppression de l'ordre, il se retira en Belgique et y publia des livres destinés à l'éducation, qui eurent longtemps une grande vogue. Le plus connu est l'École des moeurs, qui parut d'abord sous le titre de Le Poète des moeurs, Namur, 1772.
Blanchard (François). - Aéronaute, né en 1753 aux Andelys, mort en 1809, essaya de diriger les balIons et réussit à traverser la Manche de Douvres à Calais (1785). On lui doit l'invention des parachutes. 

Sa femme suivit la même carrière : après 67 ascensions heureuses, elle périt en 1819, au jardin de Tivoli, son ballon, d'où elle lançait des artifices, ayant pris feu dans les airs.

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.