.
-

L'archipel des Bissagos
Les Bissagos (ou Bijagos) sont un archipel sur la côte de la Guinée-Bissau. Il se compose de trente îles basses, verdoyantes, entourées de bancs de vase qui restent à découvert à marée basse. Des récifs forment une ceinture autour de l'archipel. Les unes, Bissao, Boulam, etc., sont tout près des embouchures des rios Cacheo, Geba, Grande et Cassini; les autres, dont la plus importante est Orango, sont plus au large. 
Histoire des Bissagos. - Les Français ont fondé des comptoirs dans les Bissagos en 1685; Brue en établit un à Bissau en 1714. Les Anglais, en 1792, ont fait une tentative malheureuse de colonisation à Boulam. Les Portugais furent ensuite, et jusqu'à l'indépendance de la Guinée-Bissau, seuls maîtres de l'archipel; ils installèrent un gouverneur à Boulam. Cette île était autrefois le centre de la traite des esclaves dans la région. Très fertile, c'est la seule qui ait été colonisée; les Portugais y avaient 130 hommes de garnison. Des comptoirs furent établis aussi à partir de 1850 dans plusieurs autres îles. Le commerce était presque exclusivement entre les mains de maisons françaises. L'archipel a fait ensuir partie de la Guinée-Bissau devenue indépendante (1973-1974).
Le principal objet du commerce est l'arachide. Mais les citrons, les oranges, le coton, le riz, le maïs, les bananes viennent aussi très bien dans l'archipel. La pêche est une activité importante. (L. Del).
-
Carte des îles Bissagos.
Carte des îles Bissagos.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.