.
-

Beulé (Charles Ernest), archéologue et homme politique français, né à Saumur en 1826, mort en 1874; fut élève de l'École normale et de l'École française d'Athènes; se fit de bonne heure un nom par la découverte de l'escalier de l'Acropole (1853); succéda à Raoul-Rochette comme professeur d'archéologie (1854); fit des fouilles importantes sur l'emplacement de Carthage; devint membre de l'Académie des inscriptions (1860) et bientôt (1862) secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts; ajouta à ses travaux de pure érudition (l'Acropole d'Athènes, 1854; Études sur le Péloponèse 1855; les Monnaies d'Athènes, 1858; Histoire de l'art grec, 1870, etc.) quelques ouvrages fort remarqués, où la recherche et la peinture des faits historiques n'étaient pas exemptes d'allusions contemporaines, et qui ont été réunis sous ce titre général le Procès des Césars (1866-1870). Il entra dans la vie politique après la révolution de 1870, comme député de Maine-et-Loire, prit place au centre droit; et fut ministre de l'intérieur au 24 mai 1873.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.