.
-

Bérose (mort vers. 250 av. J. C.). - Astronome chaldéen cité par Pline l'Ancien et par Vitruve. Il fut, pense-t-on, prêtre de Bélus (Bel-Marduk) à Babylone et vivait au IVe siècle av. J.-C., vers le temps d'Alexandre et de Ptolémée Philadelphe. II avait écrit une Histoire de la Chaldée, dont Josèphe a cité quelques fragments, et dans laquelle il remontait jusqu'à la naissance du monde, et parlait d'un déluge universel. Il se distingua aussi dans l'astronomie et fit connaître une nouvelle espèce de cadran solaire (Gnomonique). Il quitta sa patrie pour visiter la Grèce, et se fit tellement admirer des Athéniens qu'ils lui élevèrent une statue. 

Quelques savants font de l'astronome et de l'historien deux personnages différents. Fabricius a réuni dans le XIVe vol. de sa Bibliothèque grecque les fragments de Bérose; on les trouve également dans les Fragmenta historic. græcorum de Didot, 1848. Richter les a publiés part à Leipzig, en 1825, avec une Notice sur la vie de l'auteur. Annius de Viterbe avait en 1498 publié une histoire en 5 livres sous le nom de Bérose; mais on ne tarda point à reconnaître la fausseté de cet écrit.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.