.
-

Beroaldo (Philippe). - Littérateur né à Bologne (Italie) en 1453, mort en 1505, professa les belles lettres à Bologne, et vint enseigner à l'Université de Paris, où il fit goûter la littérature ancienne. Il a donné des éditions annotées de plusieurs auteurs latins, de Pline, Apulée, Aulu-Gelle, Suétone, Catulle, Properce; mais il est surtout connu par un ouvrage curieux, intitulé  : Declamatio ebriosi, scortatoris et aleatoris, Bologne, 1499, fiction spirituelle dans laquelle trois mauvais sujets débattent lequel sera privé de la succession de leur père.

Cet auteur est quelquefois nommé l'Ancien, pour le distinguer d'un autre Philippe Beroaldo, dit le Jeune, son neveu, né en 1472, mort en 1518, auteur d'Odes
et Épigrammes latines qui eurent un grand succès, et d'une édition des Annales de Tacite.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.