.
-

Belzoni

Giovanni Batista Belzoni est un voyageur né à Padoue en 1778, avait d'abord été destiné à à état religieux. Il vint en Angleterre en 1803, s'engagea comme acteur au théâtre d'Astley, quitta Londres après un séjour de 9 ans pour se rendre en Égypte, où il exerça d'abord la profession de danseur et de pantomime, gagna la bienveillance de Mehemet-Ali, qui le chargea de travaux d'hydraulique.

Belzoni se consacra ensuite  à l'exploration des sites antiques (Les monuments de l'Égypte). Il parvint à faire ouvrir, en 1813, le temple de Ramsès II à Abou Simbel,  les pyramides de Gizeh, celle du roi Khéphren et plusieurs tombeaux à Thèbes, dont celui du pharaon Séti Ier. Il fit transporter de cette dernière ville à Alexandrie le fameux buste de Jupiter Ammon, aujourd'hui au British Museum. Il parcourut ensuite les côtes de la mer Rouge, visita Bérénice (Benghazi) dont il mit au jour les ruines, découvrit les mines d'émeraudes de Zabarah (Zoubara) et pénétra jusqu'à l'oasis d'Ammon

Jean-Baptiste Belzoni écrivit en anglais le récit de ce voyage (Relation de nouvelles découvertes et explorations de pyramides, temples et tombeaux dans l'Égypte et dans la Nubie), qui parut à Londres en 1821. En 1823, il entreprit un deuxième voyage pour visiter le royaume de Benin (L'histoire du Nigéria) et pénétrer jusqu'à Tombouctou; la mort le surprit à Gato, sur la route de Benin (L'exploration de l'Afrique).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.