.
-

Becquerel

Becquerel (Antoine-César), physicien né à Châtillon-sur-Loing en 1788, mort en 1878. Sorti de l'École polytechnique en 1808, il se distingua, comme officier du génie, dans les campagnes d'Espagne et de France; quitta le service en 1815 et se consacra depuis à des travaux scientifiques qui lui valurent le titre de membre de l'Académie des sciences (1829), et la chaire de professeur de physique au Muséum (1837). 

Antoine Becquerel fit surtout de l'électrochimie appliquée aux arts l'objet de ses recherches, donna le premier l'idée des piles à courant constant, s'occupa également avec succès de physiologie et de climatologie et prit une grande part à l'amélioration du sol de la Sologne. 

Outre de nombreux Mémoires, publiés dans les Comptes rendus de L'Académie des sciences, dans les Annales de physique et de chimie, etc., il a donné plusieurs ouvrages, dont les principaux sont : Traité de l'électricité et du magnétisme, 7 vol., 1834-40; Traité de physique appliquée à la chimie et aux sciences naturelles, 2 vol., 1847; etc.

Becquerel (Alexandre Edmond), fils du précédent, a collaboré à quelques-uns de ses ouvrages (Éléments de physique terrestre et de météorologie, etc.)
Becquerel (Antoine Henri), né le 15 décembre 1852 à Paris, mort le 25 août 1908 au Croisic, fils du précédent, est le découvreur de la radioactivité. En 1896, après la découverte des rayons X par Röntgen, il s'intéresse à la relation entre la luminescence de certains matériaux et l’émission de ce nouveau type de rayonnement. Dès le 26 février de cette année, il range un échantillon d'uranium (à l’abri de toute lumière) au contact d'une plaque photographique, et le 1er mars, il peut constater que la plaque a été exposée à un rayonnement émis par son échantillon...
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.