.
-

Barrelier (Jacques), botaniste né à Paris en 1606, mort le 17 septembre 1673. Il étudia la médecine et fut reçu licencié en 1634, puis entra en 1635 dans l'ordre des dominicains. La théologie devint dès lors son occupation principale; ses loisirs étaient consacrés à la botanique (La botanique au XVIIe siècle). Il visita le midi de la France, l'Espagne et l'Italie; il séjourna vingt-trois ans à Rome et y fonda le jardin des plantes du couvent de Saint-Xyste. Pendant tout ce temps il remplit les fonctions d'assistant du général de l'ordre. 

De retour à Paris, au couvent de la rue Saint-Honoré, en 1672, il essaya de terminer son Hortus mundi ou Orbis botanicus, pour lequel il avait fait graver un grand nombre de planches à Rome; après sa mort, son manuscrit fut brûlé dans un incendie, les planches en cuivre furent seules sauvées. Antoine de Jussieu les a utilisées pour la publication de l'ouvrage intitulé Plantae per Galliam, Hispaniam et Italiam observatae, iconibus aeneis exhibitae a R. P. Jacobo Barreliero, etc. (Paris, 1714, in-fol., avec 334 pl.). (Dr L. Hn).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.