.
-

Barbeyrac (Jean). - Moraliste et publiciste, né en 1674 à Béziers, de parents calvinistes, mort en 1744, quitta la France lors de la révocation de l'édit de Nantes, professa successivement les belles-lettres à Berlin, le droit et l'histoire à Lausanne, et le droit public à Groningue, et fut nommé membre de l'Académie de Berlin. Il a traduit en français : Le Droit de la nature et des gens, de Puffendorf, Amsterdam, 1712; Les Devoirs de l'homme et du citoyen, du même; le Traité du droit de la guerre et de le paix, de Grotius; Les Lois de la nature expliquées, de Cumberland; Du pouvoir des souverains et De la liberté de conscience, de Noodt, en accompagnant ces ouvrages de notes qui sont presque aussi estimées que le texte. Il est auteur d'une Histoire des anciens traités, d'un Traité du jeu, et d'un Traité de la morale des Pères (mis à l'Index à Rome).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.