.
-

Barante (Prosper Brugière, baron de), historien et publiciste né à Riom en 1782, mort en 1866; fut préfet sous l'Empire; fut nommé par Louis XVIII conseiller d'État, puis pair de France (1819); entra néanmoins bientôt dans les rangs de l'opposition, et partagea son temps entre des brochures politiques d'un libéralisme modéré, des discours à la Chambre des pairs et des publications littéraires, qui le firent recevoir à l'Académie française (1828), et dont la plus estimée est l'Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois (1824-26). Après 1830, il fut et demeura un des partisans les plus dévoués du gouvernement de Louis-Philippe et de la politique conservatrice. Il vécut dans la retraite après la révolution de Février, et se consacra tout entier aux lettres. On a de lui, outre l'Histoire des ducs de Bourgogne; une traduction des Oeuvres dramatiques de Schiller, une Histoire de la Convention et du Directoire, la Vie politique de Royer-Collard, des Mélanges historiques et littéraires, un Tableau de la littérature au XVIIIe siècle.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.