.
-

El Bahira

El Bahira , Buhayrat Tunis, ou lac Boghaz est un lac qui s'étend à l'Est de Tunis sur longueur d'environ 10 km. Il communique avec la mer Méditerranée par un étroit canal, sur le côté septentrional duquel est la ville de la Goulette. Ce canal, large de 25 m, est sans doute une oeuvre de la nature; mais, à diverses reprises, il a dû être approfondi par le travail des hommes. De même, le lac tout entier est vraisemblablement un ancien golfe marin, que les alluvions charriées par les eaux ont comblé peu à peu. 

Nous savons que les Carthaginois y remisaient leurs vaisseaux, et, quelque peu de tirant d'eau qu'on assigne aux bâtiments des Anciens, on ne peut douter, d'après ce fait, que le lac ait été autrefois plus profond qu'aujourd'hui. D'ailleurs, les égouts de Tunis, qui, depuis des siècles, se déversent dans le Bahira, ont dû contribuer à exhausser le fond.

Dans les endroits les plus profonds, il n'a pas 2 m, d'eau, et, en beaucoup d'endroits même du centre, il n'a guère que 0,25 m à 0,50 m. Dans cet état de choses, il ne peut porter que de très petits bateaux. Les eaux du lac sont très poissonneuses, mais elles emplissent l'atmosphère d'émanations désagréables. On a projeté aussi d'assécher la Bahira; mais ce dessein ne paraît pas devoir présenter des avantages en rapport avec les dépenses. On a cependant contruit une route, qui relie directement Halq al-Wadi (La Goulette) et sa zone industrielle, sur la Méditerranée, à Tunis (gare de fret), et qui coupe le lac en deux. Un digue, par ailleurs barre sur le trois quarts de sa longueur la partie nord. (GE).



[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.