.
-

Baeyer (Johann Jacob), né le 5 novembre 1794 à Müggelheim, prés de Köpenik, en Prusse, mort le 10 septembre 1885. Il entra en 1813 dans l'Armée et en 1816 à l'École militaire de Coblence. Il fut nommé en 1821 officier dans l'État-Major prussien. De 1831 A 1836, pendant qu'il était professeur à l'École militaire de Berlin, il mesura un degré terrestre sous la direction de Bessel. En 1858, Baeyer devint lieutenant-général à Dantzig. L'Académie des Sciences de Berlin l'inscrivit en 1865 au nombre de ses membres d'honneur.

Baeyer conçut le projet de soumettre les diverses questions de géodésie à un examen sérieux, et de relier toutes les triangulations de l'Europe centrale, afin d'en déduire la mesure d'une vaste zone terrestre, de 17° en longitude et de 21° en latitude, comprise entre les parallèles de Palerme et de Christiania, et entre les méridiens de Bonn et de Königsberg. Après avoir proposé son projet au gouvernement prussien, qui l'accueillit favorablement, Baeyer publia en 1861 son Mémoire intitulé Ueber die Grösse and Figur der Erde, et fit proposer aux gouvernements intéressés de s'associer pour mettre son projet à exécution. La Saxe et l'Autriche répondirent aussitôt à son appel, et, à la suite de l'entente avec Baeyer des délégués de ces deux Etats, la plupart des gouvernements nommèrent des délégués qui constituèrent en 1862, pour la mesure des degrés dans l'Europe centrale, une Association géodésique, que Baeyer dirigea seul. 

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.