.
-

Bachaumont (Fr. Le Coigneux de), poète né à Paris en 1624, mort en 1702, était fils d'un président à mortier, et fut lui-même conseiller-clerc au parlement de Paris. Il figura dans le parti de la Fronde et fut même, dit-on, l'auteur du nom par lequel on désigne ce parti. Après les troubles, il se retira des affaires, et se livra tout entier au plaisir et aux lettres. Ami de Chapelle, il fit avec lui ce gai voyage dont la relation les a immortalisés tous deux. Bachaumont avait composé un assez grand nombre de chansons et de poésies, mais il ne prit pas le soin de les recueillir. Son Voyage et celles de ses poésies qu'on a conservées ont été publiées, avec les oeuvres de Chapelle, par Lefebvre de St-Marc, Paris, 1755, par Ch. Nodier, 1825, et par Tenant de La Tour, 1854.
Bachaumont (L. Petit de), un des principaux membres de la société de Mme Doublet, né vers 1700, mort en 1771 ,avait rédigé pour cette société une espèce de journal historique et littéraire assez intéressant qui allait de 1762 à 1771. Après sa mort, ses notes furent publiées sous le titre de Mémoires secrets pour servir a l'histoire de la république des lettres, 1777, 6 vol. in-12. On a continué ce journal après lui, et il a été porté à 36 vol. On y trouve beaucoup d'anecdotes curieuses, mais qu'il ne faut admettre qu'avec réserve. Paul Lacroix en a donné un abrégé en 1858.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.