.
-

Aulnaye (François Henri Stanislas de l'), érudit et littérateur né à Madrid le 7 juillet 1739, mort à l'hospice de Sainte-Périne, à Chaillot, en 1830. Ses parents l'amenèrent fort jeune en France, et il fit à Versaille de brillantes études. La fortune dont il jouissait alors lui permit de se livrer tour à tour aux sciences physiques et naturelles, aux théories musicales et même à a philosophie hermétique. Plus tard, il s'occupa de philologie et de franc-maçonnerie; il donna diverses traductions, entre autres celle de Don Quichotte (1821, 4 vol. in-18), qui passa longtemps pour la meilleure. Travailleur infatigable, il contracta sur la fin de sa vie de déplorables habitudes d'ivrognerie et s'éteignit dans la misère. 

Parmi les nombreuses publications de Stanislas de l'Aulnaye qui a tour à tour abordé les sujets les plus divers, nous nous contenterons de rappeler les deux suivantes : Description et usage du respirateur antiméphitique imaginé par Pilâtre de Rosier et perfectionné par l'auteur (1786, in-8); De la saltation théâtrale ou Recherches sur l'origine, les progrès et les effets de la pantomime chez les anciens (1790, in 8), dissertation couronnée par l'Académie des inscriptions. Son Histoire générale et particulière des religions et cultes de tous les peuples du monde, annoncée en 12 vol. in-4, avec la collaboration de l'abbé Le Blond, fut interrompue après la 3e livraison (1791), et jamais reprise. 

Stanislas de l'Aulnaye est surtout connu aujourd'hui par le commentaire qu'il fournit à deux éditions des Oeuvres de Rabelais (1820, 3 vol. in 18; 1823, 3 vol. in-8), ou il accumula les résultats d'une érudition profonde et que l'on consulte encore avec fruit. Parmi ses manuscrits, qui furent vendus au poids par l'administration de l'Assistance publique, le plus important était celui d'une Bibliographie encomiastique (ou des Éloges) qui aurait formé environ 4 vol. in-8.

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.