.
-

Augeard (Jacques Mathieu). - Publiciste et homme politique français, né en 1731, mort à Paris en 1805. Issu d'une famille dont plusieurs membres avaient appartenu au parlement de Bordeaux, il entra lui-même dans la magistrature et, lors des querelles suscitées par les réformes de Maupeou, il écrivit, à l'instigation de Chrétien-François II de Lamoignon, divers pamphlets anonymes insérés dans le Maupeouana. Secrétaire des commandements de Marie-Antoinette, il fut accusé, en 1790, d'avoir favorisé les projets de départ du roi pour Metz; traduit devant le Châtelet, il obtint, non sans peine, un acquittement. 

Réfugié à Bruxelles après la fuite de Varennes, il revint à Paris, prit part à diverses intrigues, émigra en 1792 et ne rentra en France que sous le Consulat. Il employa ses dernières années à écrire des Mémoires secrets dont le manuscrit passa en diverses mains avant de parvenir à Evariste Bavoux, qui les publia en 1866, sans notes et sans travail critique. Augeard y avoue la paternité des trois brochures suivantes Lettre à Jacques Vergès, les Oeufs rouges (s. 1. 1772, in-12, 64 p.), édition mutilée, au dire de l'auteur, par celui qui s'était chargé de l'imprimer (Pidansat de Macrobert), et à laquelle il faut préférer un tirage in-8 (s. I. n. d. 90 p.); le Bouquet de Monseigneur; deuxième partie de l'édition in-8 des Oeufs rouges. (M. Tx.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.