.
-

Aspasie, célèbre courtisane grecque de Phocée, en Ionie, appelée encore Aspasie la Jeune ou Milto, à cause de la blancheur éblouissante de son teint. Elle était la fille d'un citoyen libre, mais sans fortune, du nom d'Hermotime, et avait été élevée de la façon la plus attentive par sa mère. Ravie à la maison paternelle pour le harem de Cyrus le Jeune, elle étonna ce monarque par l'honnêteté de sa résistance autant qu'elle le séduisit par sa grande beauté et par les charmes de son esprit. 

Elle finit par être traitée sur le pied d'une femme légitime, et reçut du roi, en souvenir de la maîtresse de Périclès, le surnom d'Aspasie. Devenue populaire dans l'Asie entière, elle tomba, après la bataille de Cunaxa et la mort de Cyrus, aux mains d'Artaxerxès II, qui la plaça dans son harem. Là encore, elle sut exercer une action honnête et salutaire. 

Cependant Darius, celui des trois fils d'Artaxerxès qui avait été désigné pour la succession à l'empire, ayant cherché à obtenir Aspasie pour son propre harem, celle-ci réussit à éviter ses obsessions en se faisant nommer prêtresse d'Anahit par le vieux roi. Darius, irrité,  ourdit alors contre son père une conspiration où il se perdit lui-même. Aspasie finit tranquillement ses jours dans les fonctions sacerdotales, qui la mettaient à l'abri de toute tentative amoureuse. (J.- A. Hild).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.