.
-

Arntzenius (Jean). - Né à Wesel en 1702, mort en 1759, fut professeur d'histoire et d'éloquence à l'athénée de Nimègue (1728) et occupa en 1742 la chaire de Burmann à Franeker. On a de lui des éditions d'Aurelius Victor (Amsterdam, 1733), du Panégyrique de Trajan, par Pline (1738), de celui de Pacatus (1753), et quelques ouvrages originaux, entre autres un curieux traité De Luna habitabili, 1726.
Arntzenius (Othon). - Frère du précédent, professeur de belles-lettres à Utrecht, à Gouda, à Amsterdam, a publié les Distiques de Caton (1735 et 1754), et de savantes dissertations De Milliario aureo, De Mercurio, etc. 
Arntzenius (J. Henri Arntzenius). Fils du 1er Jean, a donné Sedulius, 1761; Arator, 1769 et les Panegyrici veteres, Utrecht, 1790.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.