.
-

Armenini (Giovanni Battista), peintre né à Faenza (Italie) en 1540, mort en 1609. Tout jeune il montra des dispositions particulières pour la peinture qu'il étudia sous la direction de Taddeo Zuccaro. Après avoir parcouru toute l'Italie, il se fixa à Milan où il travailla dans l'atelier et pour le compte de Bernardino Campi. On rapporte que, dans sa jeunesse, il copia le Jugement dernier, de Michel-Ange. La seule oeuvre originale qu'on connaisse de lui est une Assomption de la Vierge qui se trouve à l'église de Faenza. 

Soit découragement, soit toute autre raison, Armenini renonça d'assez bonne heure à la pratique de son art pour se consacrer exclusivement à la théorie, et, après avoir revêtu l'habit ecclésiastique, il travailla à un ouvrage sur les Véritables Préceptes de la peinture. Ce livre, publié à Ravenne en 1587, et dédié au duc Guillaume Gonzague de Mantoue, était très estimé en Italie et en Allemagne jusqu'au XVIIIe siècle. Il a été plusieurs fois réimprimé (Venise, 1678 ; Milan, 1820; Pise, 1823). (F. T.).

.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.