.
-

Arghoun ou Argoun, fils d'Houlagou, fut proclamé empereur par les Mongols à la mort d'Ahmed, en 1281, et résida à Tauris (Tabriz). Il se laissa toujours gouverner par ses favoris, surtout par Bouça et par Saad-ed-Daulah, médecin juif; celui-ci ayant été assassiné, Arghoun en mourut de douleur (1290).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.