.
-

Ardaschès

Ardaschès Ier, roi d'Arménie de la dynastie des Arsacides, fils d'Arschag Ier (114-89 av. J.-C.). Les historiens nationaux rapportent qu'il conquit toute l'Asie Mineure et que, ayant envahi la Grèce, il y mourut assassiné et trahi; mais leur récit n'est confirmé par aucun document digne de foi: il y a tout lieu de le croire imaginaire. (P.).
Ardaschès II, roi d'Arménie, fils d'Artavazt Ier. Celui-ci ayant était fait prisonnier par Antoine (34), les troupes arméniennes proclamèrent Ardaschès II, qui, obligé de s'enfuir momentanément en Perse, revint avec une armée parthe en l'an 30, triompha des troupes laissées par Antoine, et monta sur le trône. II n'y resta que peu de temps, les Romains l'ayant déposé pour mettre à sa place son frère Tigrane (20). (P.).
Ardaschès Ill, roi d'Arménie, fils de Sanadrag, dont les enfants (sauf Ardaschès) avaient été mis à mort par un certain Erovant. Sauvé par sa nourrice et élevé à la cour de Perse, il fut mis en possession de la couronne par Vologèse Ier (78). Il eut à repousser une invasion d'Alains, intervint peut-être dans les affaires de la Porte persane, et tenta vainement à plusieurs reprises de secouer le joug des Romains, dont il dut se reconnaître le tributaire. Reconnaissant l'impossibilité de braver les légions, il se serait ouvertement déclaré contre les Parthes, au profit des empereurs. On place sa mort en 120. (P.).
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2012. - Reproduction interdite.