.
-

Anhalt-Dessau (Léopold, prince d'), feld-maréchal au service de la Prusse, né en 1676, mort en 1747, fit la guerre de Succession, prit une part glorieuse à la victoire d'Hochstedt, combattit vaillamment à Turin, et accompagna le roi de Prusse, Guillaume I, en Poméranie contre Charles XII. Sous Frédéric II, il remporta en 1745 la victoire de Kesseldorf sur les Saxons et les Autrichiens. Il fut le créateur de cette infanterie prussienne, si célèbre au XVIIIe siècle, et la conduisit 40 ans.
Anhalt-Dessau (Léopold Frédéric, prince d'), petit-fils du précédent, né à Dessau en 1740, mort en 1817, fut forcé par l'état de sa santé à renoncer à la carrière des armes et s'appliqua tout entier à l'administration de son duché. Il forma à Dessau plusieurs établissements utiles, entre autres le collège appelé Philanthropinum, fit un grand nombre de routes, un pont sur l'Elbe, des palais magnifiques, etc. Plein d'estime pour ce prince, Napoléon respecta toujours son indépendance. Le duc d'Anhalt fit partie de la Confédération du Rhin et fournit de nombreux contingents à l'empereur; mais en 1813 il se rattacha à la Confédération germanique.
Anhalt-Dessau (la princesse d'), nièce du roi de Prusse, Frédéric II, femme d'un esprit cultivé, reçut d'Euler, dans les années 1760-62, des leçons de physique et de philosophie qui ont été publiées sous le titre de Lettres à une princesse d'Allemagne.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.