.
-

Angran d'Alleray (Denis François). - Lieutenant civil au Châtelet de Paris, né en 1716, remplit ses fonctions avec autant de lumières que de désintéressement, mais n'en fut pas moins condamné, en 1794, à périr sur l'échafaud révolutionnaire : son crime était d'avoir envoyé de l'argent à ses enfants émigrés. Un de ses juges lui ayant demandé s'il ignorait la loi qui le défendait :
" Non, répondit-il, mais j'en connais une plus sacrée : c'est celle qui ordonne aux pères de nourrir leurs enfants."
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.