.
-

Ammonius Saccas, philosophe d'Alexandrie, du IIIe siècle après J.-C., mort vers 241. Quoiqu'il fût né dans la pauvreté et qu'il eût été d'abord forcé de faire le métier de portefaix pour vivre (d'où le nom de Saccas ou Saccophore), il se livra avec ardeur à l'étude de la philosophie; il chercha à concilier les doctrines de Platon et d'Aristote, en y mêlant les doctrines orientales, et fut, ainsi le fondateur de l'éclectisme- néoplatonicien.

Il n'a laissé aucun écrit, mais il eut pour disciple Longin, Origène et Plotin. Ce dernier a en partie reproduit sa doctrine. Il paraît qu'Ammonius, après s'être fait chrétien, retourna au paganisme. On a de Dehaut : Vie et doctrine d'Amm. Saccas, Bruxelles, 1836.

Ammonius, fils d'Hermias, philosophe éclectique, disciple de Proclus, vécut vers le milieu du Ve siècle, et laissa des commentaires estimés sur les livres de l'lnterprétation d'Aristote (Venise, 1503, 1546), et sur le traité Des cinq universaux de Porphyre (Venise, 1500 et 1546), ainsi qu'un livre De Fato, publié avec plusieurs autres traités sur le même sujet par J. C. Orelli, Zurich, 1824. On a aussi sous le nom d'Ammonius une Vie d'Aristote.
Ammonius, grammairien grec qu'on place au IVe siècle de J.-C., est auteur d'un traité des Synonymes grecs, publié par Walkenaer, à Leyde, 1739, et traduit en français par A. Pillon, 1824 et 1847. C'était un prêtre paien d'Égypte, qui, après la destruction des temples, se réfugia à Constantinople, en 389.
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004 - 2006. - Reproduction interdite.