.
-

La Terre > Les parties de la Terre > Les continents et les îles > L'Amérique > L'Amérique du Nord
Géographie de l'Amérique
Les cours d'eau de l'Amérique du Nord
Aperçu
Amérique du Nord Antilles
Amérique du Sud
L'Amérique du Nord possède trois fleuves géants. Tout au Nord, le Mackenzie (L > 4000 km) qui draine une grande partie de l'Ouest canadien criblé de lacs, se déverse dans l'Océan Arctique. Au Nord-Ouest, le Saint-Laurent (L >3000 km)sert d'exutoire aux Grands Lacs, et enfin, le Mississippi associé au Missouri (L > 6000 km) draine la plus grande partie du continent nord-américain avant de se jeter dans le golfe du Mexique. 

La disposition du relief, proche des côtes et donc peu propice à la formation de vastes bassins de drainage, autant à l'Ouest avec la cordillère Occidentale (région des Montagnes Rocheuses) qu'à l'Est, avec les Appalaches, explique par ailleurs la relative faiblesse de la plupart des fleuves se jetant dans le Pacifique ou le long de la façade orientale des Etats-Unis.

Le versant de l'océan Arctique.
Le bassin occidental de l'océan Glacial Arctique.
Le bassin occidental de l'océan Glacial Arctique, semé aussi de lacs, lac Athabaska, grand lac de l'Esclave, lac du Grand-Ours, etc., et dont les eaux coulent dans une région glacée, a pour principal fleuve le Mackenzie qui longe le flanc oriental de la région des Montagnes Rocheuses et en reçoit plusieurs affluents, rivière de la Paix, rivière Athabaska, etc., et recueille les eaux des lacs. Son cours, sous divers noms, a plus de 4200 kilomètres et dont la largeur est de 1 à 4 km.
-

Ancien cours du fleuve Mackenzie.
Lacs et bras morts laissés par le fleuve Mackenzie au cours de son histoire. 
Région d'Inuvik (Territoires du Nord-Ouest, Canada). Photo : Tania Liu; licence Creative Commons.

Le bassin de la baie d'Hudson.
Le bassin de la baie d'Hudson dont les eaux descendent, par une série de cascades, des Laurentides ou même des Montagnes Rocheuses, en traversant les Laurentides,  comprend quelques grands fleuves : I'East Maine, l'Albany, la Severn; le Nelson qui a un large bassin dans lequel il recueille les eaux de nombreux lacs, lac Winnipeg, lac des Bois, etc., et de nombreuses rivières dont la plus importante, la rivière Rouge du Nord (North Red river), prend sa source dans le voisinage du Mississippi; le Churchill qui, sous divers noms, a un cours d'environ 1600 kilomètres, forme sur son passage de nombreux lacs et communique par l'un d'eux (le lac du Caribou) avec le bassin du Mackenzie. Ce bassin s'étend, à l'ouest, jusqu'à la rivière Back qui se jette dans l'océan Glacial Arctique et, à l'est, jusqu'à la rivière Koksoak, tributaire du détroit d'Hudson. Plusieurs des rivières de ce bassin au relief indécis communiquent ensemble et s'épanchent, comme dans presque tous les terrains granitiques du nord où l'évaporation est faible, en chapelets de lacs.

Principaux cours d'eau du versant arctique

Versant
Fleuve
S : sources
L: longueur (km)
N : cours navigable (km)
B : bassin (km²)
D : débit moyen (m3/s)
Principaux affluents
(longueur km)

 > sous-affluent
 > • affluent direct

Océan Arctique ouest Mackenzie
S : Glacier Columbia (Montagnes Rocheuses)
L : 4240
N : 2000 (pendant 5 mois)
B : 1, 7 million
D : 6759
Crues redoutables au dégel.
Rivière Peel (685 km) > •


Arctic Red (500) > •


Grand lac de l'Ours > Grande rivière de l'Ours (125) > •


[Nahanni Sud (540), Fort Nelson] > Liard (1100) > •


Petit lac des Esclaves > Rivière Athabasca > Lac Athabasca > Rivière des Esclaves 

Finlay (402) > Rivière de la Paix (1521) > Rivière des Esclaves 

Rivière des Esclaves (434) > Grand lac des Esclaves > •

Back
S : lac Aylmer
L : 974
B : 106 500 
D : 610
-
Coppermine
S: lacs de Gras et Yamba
L: 845
B : 50 500
D : 340 (extrêmement variable)
-
Baie d'Hudson Churchill
S : Région lacustre La Ronge (Nord-Ouest du Saskatchewan).
L : 1069
N : pendant 4 mois
B : 281 000
D : 500* (anc. 1200, une partie des eaux étant dérivée vers le fleuve Nelson).
Beaver River (490) > •


Rivière du Caribou (100 km) > •
Severn
S : Lac Sandy
L : 982
B : 103 000
D : 640
Fawn (ca. 380) > •


Sachigo (380) > •
Albany
S : Lac Saint Joseph
L : 981
N : 300 (sauf pendant les 4 mois les plus froids)
B : 135 000
D : 250
Kénogami (320) > •

Ogoki (480) > •
Thelon
S : lac du Lynx
Se jette dans le lac Baker (Qamani’tuaq), qui lui-même se déverse dans l'estuaire de Chesterfield,
L : 930
B : 142 000
D : 850 
R. Dubawnt (850) > •


R. Kazan (730)  > •
Nelson L. : 638
N : 146 km (cours inférieur)
B : 440 000
D : 2400
Saskatchewan N. et S. > Saskachewan (2750) > Cedar lake > lac Winnipeg

Qu'Appelle > Assiniboine (949) > Red river  > lac Winnipeg

L. of the Woods > Winnipeg river (765, bassin d'1 million de km²)  > lac Winnipeg

Lac Manitoba > Fairford River > lac Saint-Martin > R.  Dauphin > lac Winnipeg > •

Nord Labrador Koksoak L : 139
B : 133 000
D : 2800
R. aux Mélèzes (270) > •


R. Caniapiscau (740) > •
Churchill (Mishtashipu ou Grande-Rivière, anc . R. Hamilton)
S : réservoir de Smallwood
L : 860
N : 27 (sauf pendant quatre mois)
B : 80 000
D : 1600
-

Le versant de l'océan Atlantique.
Les Grands Lacs.
Le bassin des Grands Lacs draine un réseau hydrographique important. Dans le fond de la plaine, située au pied des Laurentides, les eaux se sont amassées et ont formé la plus grande étendue d'eau douce liquide qui existe sur le globe (environ 238,000 km², c'est-à-dire une superficie égale à celle de la Grande-Bretagne); cette masse est divisée en cinq lacs : le Lac Supérieur, le plus grand (83,000 km²) et le plus élevé, de forme oblongue, orienté de l'ouest à l'est, avec des rives escarpées et pittoresques, le lac Michigan, de forme également oblongue, mais orienté du sud au nord, avec des rives le plus souvent basses et sablonneuses au midi, débouclant tous deux, l'un par le saut Sainte-Marie, l'autre par le détroit de Mackinaw, dans le lac Huron où se trouvent l'île Manitoulin, et derrière cette île, la baie Géorgie; le lac Huron, à son tour, déverse le trop-plein de ses eaux, par la rivière Saint-Clair, le lac et la rivière Détroit, dans le lac Érié, lequel, par la rivière Niagara, tombe dans le lac Ontario, le plus petit des cinq (16.300 km²). Le lac Ontario s'écoule ensuite vers l'Océan par le fleuve Saint Laurent (frontalier sur les 200 premiers kilomètres environ. Le lac Champlain, qui sépare les monts Adirondacks (Etat de New York) de Green Mountains (Vermont), se derverse lui aussi dans le Saint-Laurent par la rivière (canadienne) Richelieu.
-

La rιgion des Grands Lacs (Etats-Unis et Canada).
Les Grands Lacs vus depuis l'espace. - Les Grands Lacs américains constituent le plus grand ensemble d'eau douce de la planète (18% du total). Seules les calottes polaires contiennent plus d'eau douce. La région autour du bassin des Grands Lacs abrite plus de 10% de la population des États-Unis et 25% de la population du Canada. Sur l'image, la surface de l'eau apparaît presque partout bleue ou presque noire. Les tourbillons bleus et verts pâles près des côtes sont probablement causés par la prolifération d'algues ou de phytoplancton, ou bien encore par le carbonate de calcium (craie) du fond des lacs. Crédit : Nasa.

Ces lacs (moins le lac Érié) ont leur fond situé bien au-dessous du niveau de la mer; leur altitude est médiocre : 180 mètres environ dans le lac Supérieur et 70 dans le lac Ontario, ce qui ne donne, sur une longueur de plus de 1500 km, qu'une pente de 6 à 7 centimètres au kilomètre; encore une notable partie de cette pente est-elle subitement franchie par le saut Sainte-Marie (6 mètres) et par la magnifique chute du Niagara. La masse énorme des eaux sorties des quatre premiers lacs vient se heurter contre un petit îlot boisé qui surmonte une falaise coupée à pic; elle se divise en deux courants, et d'une hauteur de 45 et de 49 mètres, sur une largeur de 600 et de 270 mètres; elle tombe d'une seule chute en laissant entre le roc et, la nappe d'eau un espace vide, et en produisant des nuages de poussière et un bruit qui retentit au loin.

Les Grands Lacs
Les Grands Lacs communiquent entre eux et leurs eaux atteignent l'Atlantique via le Saint-Laurent
'

Lac
Superficie (km²)
 Altitude (m)
Profondeur (m)
Villes riveraines
Lac Supérieur

• Communique avec le lac Huron par la rivière Sainte-Marie.

•  Navigable 8 mois par an.

82 380 183 397 Duluth 
Ashland
Fort Wlliam 
Port Arthur
Lac Michigan

• Communique avec le lac Huron par le détroit de Mackinac.

•  Navigable 8 mois par an.

57 994 176 280 Grand Rapids
South Bend 
Gary
Hammond
Chicago 
Milwaukee
Lac Huron

• Communique avec le lac Erié par la rivière Saint-Clair et la rivière Détroit, via le lac Saint-Clair.

•  Navigable 8 mois par an.

59 500 176 215
Sudbury 
Port-Huron 
London 
Flint
Lac Erié

• Communique avec le lac Ontario par la rivière Niagara

•  Navigable 8 mois par an.

25 612 174 62 Detroit 
Windsor 
Toledo
Cleveland 
Erie
Buffalo
Lac Ontario

• Communique avec l'Atlantique par le fleuve saint-Laurent

• Navigable toute l'année.

18 800 75 225 Hamilton
Toronto 
Oshawa 
Kingston
Watertown
Fulton 
Rochester Niagara Falls

Le Saint-Laurent.
Le fleuve Saint-Laurent qui sert de débouché aux Grands Lacs traverse la barrière granitique, fermeture de la région des lacs, et coule, d'un cours à peu près direct, au nord-est. C'est un fleuve majestueux qui à son origine n'a pas moins de 5 km de largeur et qui en a près de 70 à son embouchure; il descend les terrasses des Laurentides par plusieurs rapides que la navigation a su éviter en creusant des canaux, et il enveloppe de ses eaux un grand nombre d'îles (île de Montréal, etc.); il arrose une plaine fertile qui se resserre peu à peu et disparaît au canal de Québec pour ne plus laisser sur ses rives qu'une bordure de coteaux et de falaises. Sa profondeur qui, à Québec, est encore de 40 mètres, en permet l'accès aux plus grands navires. L'Ottawa lui apporte les eaux de plusieurs petits lacs de la région laurentienne, et la rivière Richelieu, celles du lac Champlain. Le Saint-Laurent mesure environ 1200 kilométres depuis l'extrémité du lac Supérieur.
-

Coucher de soleil sur le Saint-Laurent.
Coucher de Soleil sur le fleuve Saint-Laurent. Photo : Claude Robillard; licence Creative Commons.

Le versant Atlantique des Etats-Unis.
Le bassin de l'océan Atlantique entre les deux presqu'îles de la Nouvelle-Ecosse et de la Floride, qu'on pourrait nommer aussi le bassin du versant oriental des Appalaches, renferme dans sa partie centrale les fleuves américains les plus fréquentés par la navigation. Ses eaux ont leur direction générale au sud-est; mais, dans la partie septentrionale, elles coulent presque directement vers le sud entre les lignes parallèles des chaînes du nord, tandis que, dans la partie méridionale, depuis le Potomac, elles descendent de terrasse en terrasse, se traçant vers le sud-est un lit perpendiculaire à la chaîne. 

Ces fleuves sont : le fleuve Saint-Jean, dont le cours se situe en partie dans le Maine, mais principalement au Canada, et qui coule d'abord vers le nord entre deux rangs de collines avant de prendre la direction sud-est pour se rendre dans la baie de Fundy;  le Merrimack; le Connecticut (540 km); l'Hudson (500 km), le Connecticut, le Delaware, le Susquehanna; le Potomac, qui tombe dans la baie de Chesapeake;  le James, le Roanoke,  la Savannah, en Georgie; le Saint-Johns, qui arrose la Floride.

Principaux cours d'eau du versant atlantique

Pays de l'embouchure
Fleuve

S : sources

L: longueur (km)
N : cours navigable (km)
B : bassin (km²)
D : débit moyen (m3/s)
Principaux affluents
(longueur km)

 > sous-affluent
 > • affluent direct

Façade atlantique du Canada Saint Lawrence (Saint-Laurent)
S : commence à l'extrémité orientale du lac Ontario, mais ses sources les plus lontaines se situent dans la zone lacustre du Minnesota (R. saint-Louis).
L : 3058 (500 entre
le lac Ontario et l'estuaire, 1197 en comptant l'estuaire)
N: pendant huit mois
B : 1 344 000
D : 13 000
Ottawa (1270) > •


Richlelieu (170 ) > •


Saguenay (160) > •


St-Maurice (563) > •


Manicouagan (550) > •


Outardes (420) > •


Betsiamites (440) > •
Saint-Jean
S : Monts Hardwood (Maine). 
L :  675
B : 55 00
D : 1000
Tobique  (150)> •


Allagash  (110) > •


Aroostook  (180)> •
Façade atlantique des Etats-Unis Merrimack
S : confluent des rivières Pemigewasset et Winnipesaukee, White Mountains (New Hampshire).
L : 190
B : 13 000
D : 215
Pemigewasset  (105) > •


Contoocook  (115) > •
Connecticut
S : Quatrième lac du Connecticut (New Hampshire).
L : 660
B : 29 100
D : 480
-
Hudson
S : lac Henderson, monts Addirondacks (Etat de New York).
L : 492
B : 35 000
D : 620
Mohawk  (240) > •
Delaware
S : Sud-Ouest d'Albany,monts Catskill (Etat de New York).
L : 660
N : 102 (à partir de Trenton).
B : 36 500
D : 370
Lehigh (175)> •


Schuylkill (220) > •
Susquehanna
S : lac Otsego, Nord-Ouest des Catskill, Appalaches (Etat de New York).
L : 750
B : 71 000
D : 1100
Juniata (170)  > •


Chenango (145)  > •


Swatara Creek (116)  > •
Potomac
S : confluent des rivières Potomac du Nord et du Sud; Alleghany Front, mont Shenandoah (Maryland, Virginie). 
L : 640
N : de Washington à l'embouchure
B : 15 400
D : 320
Shenandoah (160, dont 90 sous son nom) > •


Monocacy  (93) > •
James
S : confluent des rivières  Cowpasture et Jackson, près de Clifton Forge, Appalaches (Virginie).
L : 560
B : 27 000
D : 195
Appomattox (250) >  •

Chickahominy (140) > •
Neuse
S : Falls Lake Reservoir (confluent des rivières Flat et Eno), piémont des Appalaches (Caroline du Nord).
L : 440
B : 14 600
-
Roanoke
S : confluent des fourches Nord et Sud, Pedlar Hills, monts Catabwa (Virginie).
L : 720
N : 207 (cours inférieur)
B : 25 000
D : 220
Dan (340) > •
Great Pee Dee
S : confluent des rivières Uwharrie et Yadkin, monts Uwharrie (Caroline du Nord).
L : 370  -
Savannah
S : lac Hartwell (Appalaches, Blue Ridge mountains).
L : 720 (480, sous son nom)
N : 341
B : 25 500
D : 330

-
Saint-Johns
S : marais St. Johns, au sud-ouest de Palm Bay (Floride).
L : 500
B : 23 000
D : 400
Ocklawaha (120) > •

Le versant du Golfe du Mexique.
Les cours d'eau qui affluent au golfe du Mexique sont : à l'ouest, le Rio Grande ou Rio Bravo (3000 km), qui sert de limite entre le Mexique et le Texas; le rio Nueces, le rio Colorado (1390 km), à ne pas confondre avec le fleuve du même nom qui se jette dans le golfe de Californie, le Trinity et la Sabine, qui arrosent le Texas où ils prennent leur source; plus au Sud, le rio Panuco, le rio Coatzacoalcos qui coule entre deux plateaux dans la longue dépression de I'isthme de Tehuantepec, le rio Grijalva, l'Usumacinta, et le rio San Juan qui sert de débouché au lac de Nicaragua; à l'est, on remarque notamment  la rivière Mobile, formée par la réunion de l'Alabama et de la Tombigbee. Mais le fleuve le plus important, et de loin, est le Mississippi.

Le bassin du Mississippi.
Le Mississippi naît sur « la hauteur des terres », entre le golfe du Mexique, la baie d'Hudson et l'océan Atlantique, entre le 48e et le 47e degré de latitude Nord, comme déversoir du lac Itasca. Avivé par de nombreux lacs de ces terres élevées, il passe à Saint-Clair, s'abat, déjà puissant, par les chutes de Saint-Antoine, qui ont suscité la grande ville industrielle de Minneapolis; peu après lui, arrive le Minnesota (520 km), dont l'ample vallée dirigeait jadis (à l'époque glaciaire) vers le golfe du Mexique les eaux du Winnipeg et, autres vastes lacs, aujourd'hui tributaires de la baie d'Hudson; il coule ensuite devant Saint Paul, reçoit la sainte Croix, qui fut l'émissaire du lac Supérieur vers le golfe du Mexique; la Chippewa, le Wisconsin

Il baigne Dubuque, Davenport, reçoit la Rock River, l'Iowa, le Des Moines et rencontre, à droite, le Missouri, plus long que lui de près de 2500 km à l'issue d'un bassin très supérieur en étendue; mais, par suite de la. sécheresse du climat et des immenses plaines missouriennes à l'Est des Rocheuses, le fleuve bourbeux, comme on le surnomme, ne l'emporte guère sur la rivière sortie du lac Itasca. 
-

Delta du Mississippi.
Front du delta du Mississippi. - Lorsque le Mississippi pénètre dans le golfe du Mexique, il perd de l'énergie et défait de sa charge de sédiments qu'il a transportée à travers du continent nord-américain. Cette masse de sédiments ou de boue s'accumule au fil des années pour former le front du delta photographié ici depuis l'espace. À mesure qu'une partie du delta s'obstrue avec les sédiments, le front du delta migre à la recherche de nouvelles zones de croissance. La zone représentée dans cette image est le front du delta du Mississippi actuellement actif. La plupart des terres visibles sont constituées de vasières et de marécages. Il y a peu d'établissements humains dans cette zone en raison de l'instabilité des sédiments. Le principal chenal maritime du Mississippi est la large bande allant du nord-ouest au sud-est. Cette scène couvre une superficie de 54 km sur 57 km et a été acquise le 24 mai 2001 par l'instrument ASTER du satellite Terra de la NASA. (Crédit : Nasa / Earth Observatory).

C'est seulement quelques kilomètres après Ie confluent que l'union définitive des deux fleuves a lieu et que le Mississippi, tout chargé d'argile en suspension, descend vers la mer comme une boue liquide. Il traverse alors Saint Louis, il reçoit à Cairo l'Ohio et désormais il s'égare et se disperse eu bras, en coulées, avec petites ou grandes îles, dans une immense plaine alluviale, souvent marécageuse, sol inconstant, remanié par les crues. 

Le fleuve s'épand devant Memphis, reçoit l'Arkansas et la rivière Rouge, après avoir arrosé Vicksburg. A ce confluent, à 500 km de la mer, commence le delta : coulées, bras vifs ou bras morts, ou bayous; lacs, marais, cyprières. Le Mississippi borde les quais de la Nouvelle-Orléans, la « cité du Croissant », et se perd enfin dans le golfe du Mexique en cinq principaux bras par-dessus cinq passes vaseuses : la passe du Sud, maintenue par les travaux des ingénieurs, est la seule entrée vraiment praticable du fleuve. Cours 4700 km.

Principaux cours d'eau se jetant dans le Golfe du Mexique
et la mer des Caraïbes
'

Région
Fleuve
S : sources
L: longueur (km)
N : cours navigable (km)
B : bassin (km²)
D : débit moyen (m3/s)
Principaux affluents
(longueur km)

 > sous-affluent
 > • affluent direct

Est du Mississippi Apalachicola

S : lac Séminole (Floride, Georgie)

L : 270
B : 51 000
D : 470
Chattahoochee
 (700) > lac Séminole


Chipola (150)  > •
Choctawatchee

S : collines à l'Est de Montgomery (Alabama)

L : 227
B : 14 000
Little Choctawhatchee (39) R. > •

Pea R. (247) > •
Coosa - Alabama - Mobile

S : mont Big Bald (Appalaches, Georgie). Limites : Coosa : confluent des r. Oostanaula et Etowah; Alabama : confluent des r. Coosa et Tallapoosa; Mobile : confluent des r.Tombigbee et Alabama.

L :  1035
Coosa (451); Alabama (512); Mobile (72) 

D :  1900 m3/s  à l'embouchure.

Tallapoosa (426) > •


Cahaba (310) > •


Tombigbee (320) > •
Bassin du Mississippi Mississippi-Missouri

S : Mississippi (lac Itasca, Minnesota); Missouri (chaîne Bitterroot, Montana).

L : 6260
Mississippi (3780); Missouri (3700)
N : 4000
B : 3 700 000
D : 18 000 m3/s  à l'embouchure.
Des Moines (840) > •


Illinois (440) > •


Missouri (3700) > •
  Yellowtone (1115)
  James (600)
  N. Platte (1070) 
  > Platte (500)
  Kansas (240)


Ohio (1580) > •
   Cumberland (1100)
   Kentucky (420)
   Green R. (620)
   Wabash (810)
   Tennessee (1600)

Arkansas (2400) > •
   Cimarron (1120) 
   Canadian (1220)


Red River (2200) > •
Ouest du Mississippi Sabine [ - lac Sabine]

S : barrage d'Iron Bridge (lac Tawakoni, Texas)

L : 820
B : 25 300
D : 240
Neches (670) > lac Sabine > •
Trinity

S : Nord du Texas

L : 1150
B : 40 400
D : 180
-
Brazos

S : confluent des fourches Salt Fork Double Mountain (Llano Estacado).

L : 1350
B :116 000
D : 240 
Clear Fork Brazos (290) > •


Paluxy (47) > •


Bosque (185) > •

Little (120) > •
   Leon (298 km)
   Lampasas (120 km)


Navasota (200)
Colorado, (Texas)

S :  comté de Dawson.

L : 1390
B : 103 000
D : 74
Concho (235) > •


Llano (170) > •


San Saba (340) > •

Pedernales(170) > •
Nueces

S : Plateau Edward.

L : 500
B : 41 400
Frio (320) > •
Rio Grande (Rio Bravo)

S : Monts San Juan (Colorado)

L : 3050
B : 472 000
D : 70
Conchos (560) > •


Pecos (1450) > •
Sud du Rio Grande Panuco

S : confluent des rivières Moctezuma et Tampaón

L : 510 (120 sous son nom)
N : 315 pour les petites et moyennes emparcations; dà partir de Tampico pour les grandes.
B : 85 000
D : 480
Tamesi (300 > •
Papaloapan

S : Nord-Est de l'Etat d'Oaxaca.

L : 900
B : 51 000 
D : 5700
Santo Domingo > •


Tesechoacan > •


San Juan > •
Coatzacoalcos

S : région des Chimalapas (Sud-Est de l'Etat d'Oaxaca).

L : 320
B :  17 600
D : 28 000
Sarabia > •

Jaltepec > •


El Corte > •

Uxpanapa > •
Usumacinta-Grijalva

Les deux fleuves partagent le même delta.

S :   Usumacinta : confluent des R. de la Pasión et du Chixoy (Sierra de los Chucumate, Guatemala); Grijalva : Sierra Madre de Chiapas (Mexique)

Usumacinta :
L : 1100
B : 106 000
D (delta) :  5250, dont 3250 pour Grijalva + Usumacinta.
Jaraté > Lacantun > •


San Pedro > •
Grijalva :

L :  600
B : 52 000

Tacotalpa > •


Santo Domingo > •
Mer des Caraïbes Patuca

S : confluent des Juticalpa, Guayape et Guayambre.

L : 500
B : 24 000
-
Coco

S : confluent des R. Comalí (Honduras) et Tapacalí (Nicaragua).

L : 700
B : 25 000
-
San Juan (El Desaguadero)

S : lac Cocibolca (lac Nicaragua)

L : 180
B : 36 000
D : 340
-

Le versant de l'océan Pacifique.
Le bassin de l'océan Pacifique possède peu de fleuves importants, parce que le grand Plateau des Rocheuses borde de très près le rivage. Cependant on y trouve le rio Colorado,  grossi de divers affluents, rio Gila, etc., le Sacramento alimenté par le San Joaquin, le Columbia ou Oregon,  le Fraser (1370 km), dont la source est à l'ouest des Montagnes Rocheuses, qui reçoit les eaux de plusieurs petits lacs de cette contrée granitique, et tombe, par de belles chutes, de la chaîne des Cascades dans la plaine, et, de là, dans la mer, en face de l'île de Vancouver; le Yukon (3290 km) qui se jette dans la mer de Béring.
-

Grand Canyon du Colorado.
Le Grand Canyon, en Arizona. Il est l'oeuvre multiséculaire du fleuve Colorado qui serpente
tout en bas. Ses roches correspondent à des couches de sédiments vieilles de 2 milliards d'années. 
En certains points le canyon est profond de 1600 m.

Principaux cours d'eau du versant pacifique

Versant
Fleuve

S : sources

L: longueur (km)
N : cours navigable (km)
B : bassin (km²)
D : débit moyen (m3/s)
Principaux affluents
(longueur km)

 > sous-affluent
 > • affluent direct

Mer de Béring Yukon
S : Confluent du Pelly (monts Selwyn) et du Testlin (Fort Selkirk)
L : 3185
N : 3075 (pendant 5 mois)
B : 885 000
D : 5860
Innoko (750) > •


Koyukuc (800) > •


Tanana  (1060) > •


Pocurpine (920)  > •
Kuskokwim
S: confluent des fourches 
Nord et Est.
L : 1150
B : 12000
D : 2000
Johnson (350)   > •


Stony (300)   > •


Fourche Nord du Kuskokwim (241)   > •
Océan Pacifique Skeena
S :  Spatsizi Plateau
L : 570
B : 54 500
D : 2200
Bulkey (260) > • 


Babine (97)  > • 


Kitwanga (60) > •
Fraser
S : Montagnes Rocheuses (mont Robson)
L : 1100
N : estuaire seulement, 
à partir de New Westminster
B : 220 000
D : 3500
Quesnel (100)  > •

Nechako (520) > •


Chilcotin (240)  > •

Bridge (120)  > • 


Lilloet (210) > •
Columbia
S : Montagnes Rocheuses 
(au pied du mont Farnham)
L : 1953
N : 225 km (canaux sur le cours inférieur)
B : 670 000
D : 4380
Kootenay (780) > •


Pend Oreille (210) > •


Spokane (180)> •


Okanogan (185)> •


Yakima (345) > •


Snake (1740) > •

John Day (460) > •

Deschutes (410) > •

Willamette (300) > •
Klamath
S : Chaîne des cascades
(lac Klamath supérieur)
L : 415
B : 41 000
D = 475
Shasta (93) > •


Scott (97) > • 

Trinity (266) > •
San Joaquin
S : Sierra Nevada (lac des Milles Îles)
L : 550
B : 40 400
D 150
Kings (214) > Fresno Slough  > •


Merced (230) > •

 Tuolumne (239) > •

 Stanislaus (155) > •

 Mokelumne (150) > •
Sacramento
S : Sierra Nevada (monts Trinity, près du mont Shasta)
L : 464
B : 70 000
D : 800
Butte Creek (150)  > •


Feather R.(118)  > •

American R. (190) > •

Stony Creek (120)
Colorado
S : Montagnes Rocheuses (mont Holy Cross, monts Sawatch).
L : 2800
B : 725 000 (delta de 
6000 km²)
D :665 (l'essentiel des
eaux servent à l'irrigation; pratiquement asséché
à son embouchure)
Green (1175)  > •


Little Colorado (510) > •


Gila (1014) > •


San Juan (640) > •
Rio Grande de Santiago
S : Lac de Chapala
L : 560
B: 72 500
D : 320
Bolaños (360) > • 

Huaynamota (280) > •
Yaqui
S : Sierra Madre Occidentale (confluent du Bavispe et du Papigochi.
L :  410 (seul), 1250 (avec 
le Papigochi)
B : 72 500
D : 100
-
Balsas (Mexcala, Atoyac)
S : Cordillère Néo-Volcanique (confluent du R. San Martin et
du R. Zahuapan).
L : 880
N : navigable dans son
cours moyen pour les
petites embarcations; nombreux rapides sur
le cours inférieur.
B : 112 000
D : 439
Amacuzac (60) > •


Mixteco (175) > •


Les bassins endoréiques.
Il existe plusieurs bassins hydrographiques dont les cours d'eau ne débouchent pas dans l'Océan et qu'on appelle des bassins endoréiques. 

Le principal est le Grand Bassin (520 000 km²), qui se compose de rivières qui se perdent dans les sables  (rivière Humboldt (480 km), etc.) ou se jettent dans des lacs  (R. Bear); le plus important de ces lacs est le Grand lac salé,  vestige de l'ancien lac Bonneville (Pléistocène).

Hors du grand Bassin, on peut mentionner sur le Plateau des Rocheuses le Great Divide Basin (dans le Wyoming) et un grand nombre d'autres lac, en Californie la mer de Salton (annexe du Grand Bassin), etc., qui sont sans communication avec la mer. 
-

Utah : le Grand Lac Salι.
Rive orientale du Grand Lac Salé, Utah. Photo : Carol Highsmith; licence Crative Commons.

Sur le plateau mexicain, on peut également mentionner, le Bolsón de Mapimíi (avec, notamment, la rivière Aguanaval longue de 1000 km, et le Rio Nazas long de 560 km), et la Vallée de Mexico (Vallée de l'Anahuac) où se trouve un vaste complexe lacustre, avec notamment les vestiges des lacs de l'ancienne Mexico-Tenochtitlan : lac de Texcoco et ses satellites (lacs Xochimilco, Xaltocan, Chalco, Zumpango).

Principaux cours d'eau du Grand Bassin

Débouché
Fleuve

S : sources


L: longueur (km)
B : bassin (km²)
D : débit moyen (m3/s)
Principaux affluents
(longueur km)

 > sous-affluent
 > • affluent direct

Grand 
lac Salé
Bear

S : confluent des fourches Hayden et Stillwater (monts Uinta).

L : 560
B : 18 200
D : 68
Malad (156) > •


Logan (87) > Little Bear (69) > •
Weber

S : monts Uinta.

L : 200
B : 4200
D : 10
Ogden (55) > •


Lost Creek (50)  > •


East canyon Creek (65) > •
Jordan

S : lac Utah

L : 83
B : 2000
D : 15
City Creek (23)> •


Red Butte Creek (25) > •


Big Cottonwood Creek (42) > •


Little Cottonwood Creek (45) > •
Lac Utah American Fork

S : monts Wasatch.

L : 80 -
Spanish Fork

S : Confluent des Soldier et Thistle Creeks (monts Wasatch)

L : 32
B : 1750
D : 7
-
Hobble Creek

S : monts Wasatch.

L : 40
Provo

S : monts Uinta Mountains, près du mont Watson, 

L: 110
B : 1750
D : 6
-
Lac Sevier
(Lac à sec du fait de l'utilisation de l'eau de la rivière Sevier pour l'irrigation).
Sevier R.

S : plateau de Paunsaugunt (Sud-Ouest de l'Utah).

L : 620
B : 30 000
D : 7
Otter Creek > East Fork Sevier (450) > • 


Beaver  (180) > • 


Sant Pitch  (102) > • 
Lac Walker Walker R.

S.  Sierra Nevada (Californie),

L : 100
B 8100
D : 5
East Walker  (145) > • 


West Walker (150) > • 
Lac Pyramide Truckee R.

S. lac Tahoe

L : 195
B : 7900
D : 23
-
Lac Abert Chewaucan

S :   Forêt nationale de Fremont (Oregon)

L = 85
B = 1700
-
Lac Honey
(Lac asséché)
Susan River

S : Forêt nationale de Lassen (Sierra Nevada)

L : 110
B : 3000
D : 2
Lac Eagle > (par canal) Willow Creek > Secret Creek > • 
Long valley Creek

S : Ouest du lac Pyramide.

- -
Humboldt Sink
(Lac intermittent)
Humboldt R.

S : Snake Mountains, au Nord de Wells (Nevada).

L : 470
B : 43 000
D : 11
Little Humboldt (100) > • 


Reese R. (290) > •


Maggie Creek (140) > • 


Pine Creek (150) > •


South Fork H. (60)  > •


North Fork H. (110) > • 
Lac Malheur
(dans le bassin Harney)
Donner und Blitzen

S : mont Steens (Oregon)

L : 100
B : 2050
D : 4
Fish Creek (20) > •


Little Blitzen r. (20) > •


Indian Spring Creek (10)> •


Big Indian Creek > Indian Creek > •


Ankle Creek > •
Silvies

S : Monts Aldrich (Oregon)

L : 190
B :  3300 
D : 5
Emigrant Creek  > • 
Désert de Black Rock Quinn

S  : chaîne de Santa Rosa (Nevada)

L : 170
B : B = 17 500
D : Proche de 0 (rivière intermittente)
Kings  R. (64) > •


Jackson Creek Slough > •
Vallée Owens
(lac Owens, généralement à sec)
Owens R.

S : mont June (confluent des Deadman et Glass Creek).

L :  290
B : 6700
D : 1
Rock Creek (45) > •


Bishop Creek (16) > •


Big Pine Creek (20) > •
Désert Mohave
(Lac Soda, asséché)
Mojave R.

S : Confluent de la West Fork Mojave River et du Deep Creek

L : 170
B : 12 000
D : 2  (rivière intermittente)
---
Carson Sink Carson R.

S : Sierra Nevada (entre le lac Tahoe et le lac Mono)

L : 210
B : 10 200
D : 11
(La rivière Carson est reliée par un canal à la Truckee R.).
Vallée de la Mort Amargosa

S : Pahute Mesa (Nevada)

L : 300
B : 14 200
D : 0,1
-
.


[La Terre][Cartotheque][Etats et territoires][Histoire politique]

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

©Serge Jodra, 2018. - Reproduction interdite.