.
-

Jacques (Amédée). - Philosophe né à Paris en 1843, mort à Buenos Aires en 1865. Elève de l'Ecole normale en 1832, professeur à Louis-le-Grand et maître de conférences à l'Ecole normale, agrégé des facultés en 1843, il fonda en 1847 une revue libérale, la Liberté de penser. Quelques articles sur l'enseignement religieux donné aux enfants lui firent perdre sa chaire et décideront le conseil supérieur de l'instruction publique à le déclarer incapable d'enseigner en France. Au coup d'Etat il dut quitter la France et obtint, grâce à Humboldt, d'aller organiser l'instruction publique à Montevideo, Après bien des épreuves, il mourut à Buenos Aires sans avoir réussi à vaincre la mauvaise fortune, ni à écrire l'oeuvre qu'il promettait. La doctrine à laquelle il se rattache est celle de Cousin et de l'école éclectique. On a de lui ; une édition de Leibniz (1842), un Manuel de philosophie, en collaboration avec Saisset et J. Simon (1846); un Mémoire sur le sens commun (1837), imprimé dans les Mémoires de l'Académie des sciences morales (savants étrangers, t. II). (G-EL.).
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2008. - Reproduction interdite.