.
-

Alphonse II, d'Aragon

Alphonse II, comte de Barcelone, roi d'Aragon en 1162, né en 1152, mort à Perpignan le 25 avril 1196 ; il était fils de doña Petronila d'Aragon et de Raymond Bérenger III. Il régna d'abord sous la tutelle de sa mère, mais dès 1163 on le voit gouverner par lui-même. 

En 1167, il conquiert la Provence sur le comte de Toulouse , et l'échange l'année suivante avec son frère D. Pedro pour la Cerdagne et le Narbonnais. En 1170, il soutient une guerre contre la Castille pour la possession de Calahorra, mais il est battu, et se retourne contre les Maures de Murcie; il fait élever contre eux la forteresse de Teruel. En 1172, il devient comte de Roussillon. 

En 1177, un traité de paix avec la Castille tranche la question si longtemps débattue de la vassalité de l'Aragon, les deux rois se partagent à l'avance le territoire maure. En 1181, la mort de D. Pedro fait passer la Provence entre les mains d'Alphonse II qui la dispute quatre ans au comte de Toulouse. En 1191, il se ligue avec le roi de Navarre contre la Castille, mais lorsque l'Espagne est menacée par l'invasion almohade, il cherche à organiser une ligue générale des princes chrétiens contre les infidèles, et meurt au Portugal en s'occupant de ce grand dessein (1196). 

Il a pour successeurs son fils D. Pedro en Aragon, Roussillon et Catalogue, son fils Alphonse en Provence, à Montpellier et dans le Gévaudan. 

Ce prince cultiva les lettres ou ce qu'on appelait alors la gaie science; on le compte parmi les troubadours. (GE).

.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005 - 2014. - Reproduction interdite.