.
-

Ali-Pacha (Méhémet Emin), homme d'État ottoman, né à Istanbul en 1815, mort en septembre 1871. Élève et successeur de Rachid-Pacha, il le surpassa peut-être en intelligence et en savoir. D'abord simple employé au bureau de traduction de la Porte, il fut successivement élevé aux plus hautes dignités : chargé d'affaires à Londres (1838), puis ambassadeur en titre dans la même résidence (1841), membre du conseil suprême d'État et de justice, chancelier du divan impérial, ministre des affaires étrangères, président du conseil du tanzimat, enfin grand vizir; il quitta et reprit plusieurs fois ces hautes fonctions, selon que ses idées politiques étaient rejetées ou acceptées par le Sultan. Il signa comme premier plénipotentiaire le traité de Paris (1856),et présida la commission qui devait régler la situation de la Roumanie (1864).  Ali-Pacha, comme son maître Rachid-Pacha et son ami Fuad-Pacha, appartient à une école d'hommes d'État éminents, qui ont réussi à entraîner la Turquie dans le mouvement de modernisation et de rapprochement avec l'Europe.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2006. - Reproduction interdite.