.
-

Ainsworth (Robert), grammairien, né à Woodyale près de Manchester, en 1660, mort en 1743, dirigea avec succès plusieurs écoles de fouilles, et composa des ouvrages classiques qui eurent une grande vogue. Le plus connu est son Dictionnaire latin-anglais, 1736, in-4, souvent réimprimé. Il se livra avec ardeur à l'étude des antiquités.
Ainsworth (William Francis), médecin, géologue et voyageur né à Exeter (Angleterre) le 9 novembre 1807, mort le 27 novembre 1896. II suivit les cours de l'université d'Edimbourg, prit le bonnet de docteur en 1827 et fit ensuite un grand voyage en France. De retour à Edimbourg, en 1820, il prit la direction du Journal of Natural and Geographical Science et fit des cours de géologie. En 1832, lors de l'épidémie du choléra, il fut attaché à un hôpital de Londres, et en 1833 étudia particulièrement le fléau en Irlande et publia un mémoire très recherché On pestilential cholera. De 1835 à 1837, il prit part à une expédition en Asie Mineure et dans la vallée de l'Euphrate, puis en 1838 revint dans le Kurdistan. En 1840, il visita le pays des Nestoriens (Nestorius).  Au retour de ses voyages, Ainsworth se retira dans une maison de campagne près de Londres. (Dr. L. Ln.).


En bibliothèque - En 1838, il a donné : Researches in Assyria, Babylonia and Chaldœa, et, en 1842, Travels and researches in Asia minor, Mesopotamia, Chaldea and Armenia; Londres, 2 vol. in-8. Et l'on a encore de lui Travels in the track of the 10 000 Greeks; Londres, 1844, 2 vol. in-8 ; - The universal Gazetteer. Londres, 1853; nouv. édit., ibid. ,1869; -Travels of Rabbi Petachia of Ratisbon; Londres, 1857; 2e édit., ibid., 1854; - Wanderings in every clime, or voyages, travels and adventures all round the world; Londres, 1872, et divers autres ouvrages sur les régions qu'il avait parcourues; enfin, un grand nombre de rapports, de mémoires, etc.
.


Dictionnaire biographique
ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2004. - Reproduction interdite.