.
-

Agardh

Agardh (Carl Adolph), naturaliste  né le 13 janvier 1785 à Bostad, en Scanie (Suède), mort à Carlstad, le 28 janvier 1859. Il commença ses études à Lund, en 1799, et devint, en 1807, professeur adjoint de mathématiques à cette même université. Mais il s'occupa toujours de préférence de botanique et étudia particulièrement les Cryptogames. Les travaux les plus remarquables d'Agardh ont porté sur les Algues; on peut dire qu'il a été l'un des fondateurs de l'algologie moderne (La botanique au XIXe siècle).

En 1812, il fut nommé professeur de botanique et d'économie rurale à Lund, puis en 1816 entra dans les ordres et remplit ses fonctions de prêtre protestant au couvent Saint-Pierre de Lund, en même temps que les devoirs de sa chaire à l'université. Enfin, en 1834, il devint évêque à Carlstad et renonça à l'enseignement, mais non aux recherches botaniques. En 1817, 1823, 1824 et en 1839-1840 il fut nommé député de son district et défendit toujours les idées libérales. (Dr L. Hn.).



En bibliothèque - La première dissertation botanique de Carl Agardh, Caricographia scanensis, porte la date de 1806 (Lund), mais n'a été soutenue que le 4 mars 1807. Parmi ses ouvrages sur la botanique en général, nous devons une mention à Aphorismi botanici; Lund, 1817-1825, in-8; - Conspectus specierum Nicotianae; Lund, 1819; - Classes plantarum; Lund, 1825. in-8; - Stirpes agri Rotnoviensis; Lund, 1826, in-8 ; - Antiquitates Linneanae; Lund., 1826, in-fol.;- Berättelse om en botanisk resa, etc. (Relation d'un voyage en Autriche et en Italie) ; Stockholm, 1828 ; - Essai de réduire la physiologie végétale à des principes fondamentaux; Lund, 1828, in-8; - Essai sur le développement intérieur des plantes; Lund, 1829, in-8; - Lärobok i botaniken; Malmö, 1829-1832, 2 part. in-8 ; - Enumeratio plantarum in regione Landscronensi crescentium; Lund, 1835, in-8.

Les ouvrages qu'il a publiés au sujet de algues sont les suivants : Dispositio Algarum Sueciae; Lund, 1810-1812 ; - Algarum decades, I-IV; Lund, 1812-1815, in-4; - Synopsis Algarum Scandinaviae, adjecta dispositione universali Algarum; Lund,1817, in-8; - Diss. de metamorphosi Algarum; Lund, 1820, in-8 ; - Icones Algarum ineditae; Lund, 1820-1822, in-4; 9e édit., ibid., 1846; - Species Algarum rite cognitae; Gryphiae, 1823-1828; - Systema Algarum; Lund, 1824, in-8; - Icones Algarum Europaearum; Leipzig, 1828-1835, in-8; - Conspectus criticus Diatomacearum; Lund, 18301832.

On a encore d'Agardh des articles sur la botanique, les mathématiques, l'économie politique et la théologie dans divers recueils périodiques.

Agardh (Jakob Georg), botaniste, fils du précédent, né à Lund en 1813, nommé, en 1854, professeur de botanique à l'université de cette ville. II a continué les traditions de son père, en faisant des AIgues l'objet de ses études privilégiées. (Dr L. Hn.).


En bibliothèque - Nous citerons de Jakob Agardh : De pilularia; Lund, 1833, in-8; - Om hals-agers germination; Stockholm, 1834, in-8; - Novitiae forae suecicae ex Algarum familia; Lund, 1836; - Recensio specierum generis Pteridis; Lund, 1839, in-8; - Àlgae maris Mediterranei et Adriatici ; Paris, 1842, in-8 ; - In systema Algarum hodierna adversaria; Lund, 1844, in-8 ; - Theoria systematis plantarum; Lund, 1858, in-8, atlas; - le Species, genera et ordines Algarum (Lund. 1848-1876, t. I à IV) de cet auteur est son oeuvre capitale. 
.


Dictionnaire biographique
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

[Pages pratiques][Aide][Recherche sur Internet]

© Serge Jodra, 2005. - Reproduction interdite.